/news/currentevents
Navigation

Colombie-Britannique: 100 000$ d'amende et un an de prison pour avoir nourri des ours

Coup d'oeil sur cet article

Deux résidents saisonniers de Whistler, en Colombie-Britannique, pourraient encourir une amende de 100 000$ et un an de prison s’ils sont reconnus coupables d’avoir nourri des ours bruns lors de leur procès en décembre. 

Oliver Dugan, 55 ans, a été accusé d’avoir laissé de la matière pour attirer des animaux sauvages dangereux sur un site en juin 2017 ainsi qu’en juin et septembre 2018, a indiqué Global News.

Zuzana Stevikova, 37 ans, a quant à elle reçu la même accusation, ainsi que celle d’avoir nourri ou tenté de nourrir des animaux sauvages en juin 2018.

Les deux individus ont été inculpés en juin dernier et devaient comparaître pour la première fois le 18 novembre devant la cour provinciale à Vancouver, a fait savoir le média.

Le Conservation Officer Service (COS) de la Colombie-Britannique avait ouvert une enquête, en juillet 2018, après avoir reçu une plainte anonyme concernant des habitants qui nourrissaient intentionnellement des ours bruns.

Les suspects auraient acheté «de grandes quantités de pommes, de carottes, de poires, d’œufs et d’amandes à laisser aux animaux», a affirmé le sergent du COS, Simon Gravel, selon Global News.

La loi provinciale sur la faune statue que «toute personne reconnue coupable d’avoir nourri des ours encourt une amende allant jusqu’à 100 000$ ou jusqu’à un an de prison, ou les deux», a précisé le média.