/weekend
Navigation

Entretenir le bonheur

Étienne Drapeau
Photo courtoisie, Kevin Millet Étienne Drapeau

Coup d'oeil sur cet article

Doté d’une sagesse exemplaire, le chanteur Étienne Drapeau a voulu, dans son livre, transmettre sa façon de concevoir la vie. Après avoir connu de grandes épreuves, l’auteur-compositeur-interprète, qui a ensuite rencontré le succès, a choisi d’opter pour la voie du bonheur, une philosophie de vie qu’il entretient au quotidien.

Si vous croyez qu’Étienne Drapeau a toujours connu des jours heureux, détrompez-vous. Il a aussi connu des revers et de grandes défaites. Il a même vu son plus grand rêve s’écrouler devant lui au moment où il était si près du but. Depuis son enfance, il rêvait d’être le prochain Wayne Gretzky et de jouer dans la Ligue nationale de hockey. Pour y arriver, il était prêt à faire tous les efforts, et plus encore. 

Il a passé d’innombrables heures à la patinoire pour ensuite jouer dans la Ligue de hockey junior majeure du Québec. Il est parvenu à se faire remarquer en gagnant des prix et il a finalement été repêché par le Canadien de Montréal. Mais une blessure importante et deux opérations d’affilée ont abruptement mis fin au conte de fées.

« Incapable de jouer, j’étais dévasté, anéanti, démoralisé », concède le chanteur qui n’avait pas encore 20 ans quand son grand rêve s’est brisé.

Malgré ce malheur, Étienne a su se relever et a choisi le bonheur. D’ailleurs, il a voulu mettre de l’avant cette idée qu’on peut être heureux. Il nous invite à entretenir la gratitude et à choisir le bonheur, parce qu’il s’agit bien d’un choix, . 

D’ailleurs, celui-ci n’a pas voulu que ce livre soit une biographie, l’anecdote du hockey se trouvant tout à la fin du livre, au dernier chapitre. 

Créer le bonheur

Passionné de littérature et de poésie, il caressait depuis des années l’idée d’écrire un livre. « Mes parents sont mes principaux gourous, mon père m’a initié à la littérature et à la poésie, tandis que ma mère m’a transmis de belles valeurs sur l’amour, la gratitude et le bonheur », confie Étienne Drapeau. 

Ensuite, il a fait un cheminement personnel. L’idée d’écrire un livre sur le bonheur avait germé dans l’esprit du jeune chanteur alors qu’il avait 26 ans, avant son entrée à Star Académie, et un premier jet avait même été écrit. 

Toutefois, l’auteur-compositeur-interprète a préféré attendre de gagner en maturité et en expérience de la vie avant de finaliser son projet. De surcroît, Étienne Drapeau a lui-même édité son livre. « J’étais conscient de ne pas avoir d’expérience dans le domaine, mais je produis aussi mes disques », souligne-t-il précisant qu’il s’est bien entouré et qu’avec le soutien de son père, il se sentait en confiance.

Ainsi, l’ensemble du livre déborde d’anecdotes sans artifices qui pourraient survenir à n’importe qui, permettant à chacun de se reconnaître. Mais ce que l’auteur souhaite que l’on retienne, c’est la façon de réagir notamment devant un événement désagréable. Une mauvaise nouvelle reçue le matin peut vous gâcher la journée ou bien vous pouvez passer à autre chose et vous tourner vers le bonheur. « Si vous désirez du bonheur, créez-le, lance Étienne Drapeau. Plus vous ferez des choses qui vous rendent heureux, plus cela vous apportera du bonheur, et plus vous aurez envie de le faire, c’est un cercle vertueux. »

Néanmoins, Étienne Drapeau a les deux pieds sur terre et est parfaitement conscient que certaines épreuves nous laissent sans voix et que les notions du bonheur ne peuvent toujours s’appliquer. Que dit-on à une personne atteinte d’un cancer incurable ou à un parent qui perd son enfant ? « Je n’ai pas de réponse, convient l’auteur. J’ai beau chercher, tenter de comprendre, ça demeure inexplicable. » 

Devant l’inconcevable, il regarde les besoins ailleurs, faisant de son mieux. Il n’hésite d’ailleurs pas à donner à un itinérant et même l’inviter au restaurant afin d’apporter à quelqu’un un peu de bonheur et de réconfort.

Aimez les autres

Étienne souhaite également transmettre la notion de l’amour. « Aimez les gens pour ce qu’ils sont vraiment, affirme-t-il. Acceptez et aimez vos proches sans jugement avec leurs forces et leurs faiblesses, c’est cela le véritable amour », clame l’auteur-compositeur-interprète. « Aimer dans l’imperfection, c’est aussi s’aimer soi-même et reconnaître que personne n’est parfait, mais que nous sommes tous uniques. »

Outre les belles valeurs qu’entretient Étienne Drapeau, ce qui ressort de ce livre, c’est aussi la grande détermination de l’auteur-compositeur--interprète, et davantage l’idée du dépassement de soi, un choix des plus inspirants. « Je ne veux pas être celui qui fait uniquement de belles chansons et de bons spectacles. À la fin de mon parcours, je veux être aussi fier de l’être humain que je suis et du bien que j’aurai fait autour de moi », conclut-il.


  • Étienne Drapeau lancera son 8e album intitulé Le Pont, au printemps 2021. Un premier extrait, Je chante pour eux, est accessible sur diverses plateformes numériques.  
  • Pour commander un exemplaire du livre dédicacé et en apprendre davantage sur ses activités à venir, on visite le site : etiennedrapeau.ca