/news/coronavirus
Navigation

Des proches inquiets d’un CHSLD montréalais

50 résidents infectés et quatre décès liés au virus depuis deux semaines

joyce-shanks
Photo Hugo Duchaine Joyce Shanks a l’impression de revivre le même cauchemar qu’au printemps au Centre gériatrique Maimonides, à Côte-Saint-Luc, qui héberge son père. On y a enregistré 50 cas d’infection en deux semaines.

Coup d'oeil sur cet article

Des proches inquiets tirent la sonnette d’alarme devant l’augmentation fulgurante des cas de COVID-19 dans un CHSLD montréalais, même si la direction assure que toutes les mesures sont en place.

« C’est un cauchemar. Le gouvernement dit qu’il a appris [des leçons de la première vague], mais ça ne paraît pas, car on est rendu là encore », enrage Joyce Shanks, dont le père de 81 ans vit au Centre gériatrique Donald Berman Maimonides, à Côte-Saint-Luc.

Le premier ministre François Legault disait hier que « ça va très bien » dans les CHSLD. 

Mais des proches de résidents du centre Maimonides voient rouge. Avec 50 aînés infectés depuis deux semaines, une vingtaine d’employés malades et quatre décès, ils réclament de l’aide. Ils tiendront un rassemblement demain devant l’établissement.

Certaine de « l’attraper »

« On a peur pour la vie de nos proches », poursuit Mme Shanks », qui avait poussé un soupir de soulagement quand son père avait évité la COVID-19 au printemps.

« Je suis certaine de l’attraper », lance à son tour une résidente du CHSLD, Beverly Spanier. 

L’octogénaire se dit témoin du manque de personnel sur place.

« C’est la première chose que les employés nous disent en rentrant [dans notre chambre], affirme-t-elle. “Je suis la seule infirmière sur l’étage pour 70 résidents, la seule préposée pour 35 résidents”. »

Sous le couvert de l’anonymat, une employée dit craindre pour sa santé. Le week-end dernier, elle a vu un collègue appelé à passer d’une zone chaude (COVID-19) à une zone froide, a-t-elle confié.

« Ça n’arrive pas », tranche Barbra Gold, directrice du Soutien à l’autonomie des personnes âgées (SAPA) pour le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal. 

Il y a une seule zone rouge au septième étage et les employés n’y bougent pas, assure-t-elle.

Pas un échec

Selon la gestionnaire, le bilan du centre Maimonides n’est « pas du tout » un constat d’échec, même s’il s’agissait hier du plus grand nombre de cas au Québec actuellement. Elle rappelle avoir affaire à un virus très contagieux et présent dans la communauté, alors que 1000 proches aidants fréquentent le CHSLD.

Mme Gold assure ne pas manquer de préposés aux bénéficiaires et promet qu’elle déploie les meilleures mesures possible. 


Des résidences pour aînés (RPA) sont aussi au cœur des préoccupations au Québec. Au Saguenay, cinq sont en situation critique, dont l’une d’elles avec 85 résidents infectés.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres