/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Le monde du vin à découvrir

Coup d'oeil sur cet article

À l’approche de Noël, voici trois livres sur le vin à glisser sous le sapin, que ce soit pour l’amateur ou simplement pour votre propre plaisir ! À lire en sirotant l’un des cinq vins que je vous propose cette semaine. 

Le guide du vin 2021 Phaneuf  

<strong>Nadia Fournier</strong><br>29,95 $<br>Les éditions De l'Homme
Photo courtoisie
Nadia Fournier
29,95 $
Les éditions De l'Homme

C’est la 40e édition du fameux Guide du vin ! Lancé pour la première fois par Michel Phaneuf en 1981, c’est aujourd’hui ma collègue et amie Nadia Fournier qui signe ce qui est devenu un incontournable pour tout amateur de vin. Avec sa plume aiguisée et agréable à lire, Nadia vous propose des centaines de suggestions. C’est bourré d’informations et on s’y retrouve facilement. Les fameuses « Grappes d’or » sont évidemment au rendez-vous et permettent de repérer les meilleurs vins sur le marché à la SAQ. Bravo ! 

Supernaturel : immersion dans le monde du vin nature  

<strong>Vincent Sulfite</strong><br>34,95 $<br>Les éditions De l’Homme
Photo courtoisie
Vincent Sulfite
34,95 $
Les éditions De l’Homme

Un bon livre si vous souhaitez en apprendre un peu plus sur le vin naturel. Habilement rédigé par le jeune sommelier Vincent Laniel, ce dernier nous entraîne en Europe et en Amérique dans l’intimité de plusieurs vignerons artisans. C’est le parfait complément au documentaire du même nom qui est actuellement diffusé sur Illico. L’historique de chaque région visitée mérite d’être souligné. En revanche, certains vignerons importants sont absents (j’aurais privilégié un Pierre Overnoy à Frank Cornelissen) et le Beaujolais, terre qui a vu naître le vin nature, n’y est pas non plus.  

Les fruits de l’exil  

<strong>Jacques Orhon</strong><br>29,95 $<br>Les éditions De l’Homme
Photo courtoisie
Jacques Orhon
29,95 $
Les éditions De l’Homme

Le sommelier émérite Jacques Orhon se lance ici dans l’écriture romanesque. Campées dans le monde viticole, on y suit les aventures de Stéphane Almeida, qui cherche son père et dont la passion pour le vin lui vient de son grand-père. On passe du Québec à la France, par le Portugal, la Grèce et l’Italie. Divertissant. 

Clos du Moulin 2016, Bergerac  

16,40 $
Photo courtoisie
16,40 $

France 13 %

2 g/L – Bio | ★★1/2 | $1/2

Code SAQ : 12859728

Du rouge comme ça, on en prendrait tous les jours ! Un assemblage à la bordelaise avec une majorité de merlot complétée par le cabernet-sauvignon. Nez invitant de cassis, de fraise et de cèdre. La bouche montre un beau volume, les tanins sont soyeux, l’ensemble est généreux. Simple et efficace ! 

Dom. Marcel Lapierre, Raisins Gaulois 2019  

23,45 $
Photo courtoisie
23,45 $

France 12,5 %

1,7 g/L | ★★★ | $$

Code SAQ : 11459976

Si vous avez manqué le beaujolais nouveau cette année, rabattez-vous sur cette petite bombe de fruits à base de gamay. C’est, selon moi, l’un des meilleurs Raisins Gaulois à ce jour ! Un nez très expressif de fraise et de violette. La bouche est juteuse et caressante. C’est énergique, léger et d’une dangereuse buvabilité ! Servir assez frais.  

Donnadieu, Les Sentiers de Bagatelle 2018, Saint-Chinian  

16,60 $
Photo courtoisie
16,60 $

France 13,5 %

1,5 g/L | ★★★ | $1/2

Code SAQ : 642652

Un classique du Languedoc qui ne cesse d’impressionner. Cet assemblage dominé par la syrah, complété par le grenache et le mourvèdre, offre un nez réjouissant de fruits noirs, de thym et d’épices douces. La bouche est veloutée, le fruité nourri, les tanins droits et la finale s’étire sur de jolies notes épicées. Rapport qualité/prix/plaisir difficile à battre ! 

Dom. Sérol, Éclat de granite 2019, Côte Roannaise  

23,55 $
Photo courtoisie
23,55 $

France 12,5 %

1,5 g/L – Bio – Nature | ★★★ | $$

Code SAQ : 14185000

On reste avec le gamay, mais qui provient cette fois de la Côte Roannaise, située sur les contreforts est du Massif central, en France. Des vignes de 30 à 70 ans prenant pied sur des sols granitiques, le tout conduit en bio et biodynamie. Une explosion de parfums dans le verre. Un rouge très glouglou qui étonne par son abondance de saveurs.  

Château Clarke 2016, Listrac-Médoc  

42,10 $
Photo courtoisie
42,10 $

France 13,5 %

1,7 g/L | ★★★ 1/2 | $$$$

Code SAQ : 10677550

Issu d’un grand millésime, ce cru bourgeois est élaboré avec une majorité de merlot, et le cabernet-sauvignon qui complète. On devine dès le premier nez l’élégance du vin. Des tonalités de cassis et de graphite auxquelles s’ajoutent de jolies notes boisées. Matière ample. Tanins encore serrés. C’est séveux, long et séduisant. À passer en carafe 30-45 minutes ou à laisser dormir en cave de 3 à 7 ans. 

50 MEILLEURS VINS DE 2020 À MOINS DE 20$