/lifestyle/psycho
Navigation

«D’un monde à l’autre»: un combat pour la planète

Nicolas Hulot Frédéric Lenoir
Photo Arnaud Meyer Nicolas Hulot et Frédéric Lenoir

Coup d'oeil sur cet article

Comment donner un sens à nos vies, comment agir, en toute conscience, dans un monde traversé par les crises, la violence et des changements de toutes sortes ? S’alliant pour offrir des pistes de solution, l’aventurier écologiste Nicolas Hulot et le philosophe et sociologue Frédéric Lenoir apportent un éclairage sur les enjeux actuels dans un livre écrit à quatre mains, D’un monde à l’autre. Et cherchent ensemble les nouvelles boussoles du monde.

Partageant leurs réflexions et leurs expériences, ces deux explorateurs – chacun à sa façon – ont choisi de se pencher sur différents sujets dans ce livre écrit avant la pandémie, puis réécrit pour s’adapter à la crise actuelle. Ils partagent donc leurs idées sur l’argent, les limites de la politique, le bien commun, les mirages du virtuel et l’éloge du réel, la quête de sens.

C’est la première fois qu’ils font un projet ensemble. «On se connaît depuis dix ans, dit Frédéric Lenoir, en entrevue téléphonique. On n’avait jamais imaginé faire un livre et, quand il a quitté le gouvernement, il était un peu plus disponible et avait envie de discuter de questions de fond. On s’intéresse tous les deux à ces grandes questions de civilisation, d’environnement, de valeurs. On a des expériences très différentes. Il a dit oui tout de suite.»

Ils ont tous les deux une maison en Corse, et ont travaillé avec une journaliste qui a recueilli leurs propos. «On savait qu’on avait des points communs sur notre combat pour la planète, l’écologie, les animaux, mais on ne savait pas à quel point on était proches dans nos valeurs. On s’est dit : quelles sont les valeurs essentielles pour nous qui devraient être les valeurs clefs, les valeurs phares d’un monde auquel on aspire ? On a dit exactement les mêmes choses.»

Ils sont par exemple tous les deux sensibles à la beauté du monde et à celle de la nature, qui les ont conduits tous les deux vers le sacré. Et la liberté. «On ne la voit pas simplement comme faire ce qu’on veut, mais au contraire, comme la capacité à se donner des limites et des contraintes qui nous permettent davantage de respecter les autres et respecter la planète.»

Recours à la crise 

Autre valeur : la solidarité et le partage. «L’un et l’autre, on n’accepte pas de voir des sociétés où les riches sont de plus en plus riches et les pauvres, de plus en plus pauvres. On s’est engagés dans des sociétés et des organisations pour lutter contre ça.»

«Finalement, on partage toutes ces mêmes valeurs et on est convaincus que ce sont ces valeurs phares, et quelques autres comme la justice, qui devraient être les boussoles du monde dans lequel on veut vivre, et non pas les valeurs de compétition, de prédation, de domination, de paraître, qui sont celles qui dominent de plus en plus dans notre monde actuel.»

Nicolas Hulot et Frédéric Lenoir ont arrimé le livre avec la crise mondiale liée à la COVID-19. «Le livre était déjà écrit et devait sortir au mois d’avril... et est arrivée la pandémie. On a retra-vaillé le livre. On a réintégré les éléments factuels et de réflexion que nous inspirait la pandémie. Mais au fond, ça ne change pas grand-chose puisque ce qu’on dit dans le livre, c’est qu’aujourd’hui on vit une crise systémique.»

Une crise économique, la crise écologique, la crise sanitaire, la crise sociale : tout est lié, ajoute-t‐il. «Qu’est-ce qui est la cause de toutes ces crises? Eh bien, je pense que c’est parce qu’on est dans un monde de la quantité, de l’argent, de la compétition, alors qu’il faudrait basculer vers un monde de la qualité, de la relation, de la collaboration, et ça changerait tout.»


  • Frédéric Lenoir est philosophe et sociologue et auteur de nombreux essais et romans, traduits dans une vingtaine de langues. 
  • Il est cofondateur de la fondation SEVE, qui propose des ateliers de philosophie avec les enfants. 
  • Il publiera en décembre Les chemins du sacré aux Éditions de l’Observatoire. Il s’agit d’un ouvrage relatant ses découvertes sur la spiritualité et la religion lors de ses voyages sur cinq continents.  

  • Nicolas Hulot a passé une partie de sa vie à voyager dans les zones les plus reculées du monde au fil de son émission télévisée Ushuaïa
  • Il est engagé depuis 30 ans dans la protection de l’environnement, fut ministre d’État de la Transition écologique et solidaire de mai 2017 à août 2018. 
  • Il a publié plusieurs ouvrages et créé la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme.   

EXTRAIT 

D’un monde à l’autre<br/>
Nicolas Hulot et Frédéric<br/>
Éditions Fayard Lenoir<br/>
350 pages
Photo courtoisie
D’un monde à l’autre
Nicolas Hulot et Frédéric
Éditions Fayard Lenoir
350 pages

«Un autre monde est à notre portée. Un monde fondé sur l’humilité, la sobriété et le partage. Un monde où les joies profondes seraient plus désirées que les plaisirs éphémères. Un monde plus équitable, plus fraternel, davantage relié à la Terre. Ce monde n’est pas une utopie. Nous pouvons tous contribuer à le faire advenir. Mais cela ne sera possible que par une révolution des consciences. C’est à cette conversion de notre esprit et de nos modes de vie qu’aimerait contribuer modestement ce livre, fruit du partage de nos réflexions et de nos expériences.»