/lifestyle/health
Navigation

Les pâtes farcies à la viande sous la loupe

Closeup of tasty italian ravioli
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Les pâtes farcies à la viande sont appréciées de toute la famille. Surtout, elles constituent un repas express qui convient bien aux soirées pressées. Lesquelles passeront le test de l’experte en nutrition ?

NOTRE ANALYSE

Nous avons évalué 13 variétés de pâtes farcies (fraîches et surgelées) à la viande rouge (bœuf, veau, porc et canard). 

Pour comparer les pâtes, une portion référence de 175 g, l’équivalent de 1 1⁄2 à 2 tasses selon les produits, a été utilisée. 

Chaque portion contient : 

  • Entre 385 et 597 calories 
  • Entre 1,8 et 6,2 g de gras saturés 
  • Entre 0 et 6 g de sucres 
  • Entre 2 et 7 g de fibres 
  • Entre 16 et 33 g de protéines 
  • Entre 310 et 735 mg de sodium (de 13,5 % à 32 % de la valeur quotidienne (VQ))  

Nous avons noté les pâtes farcies à la viande selon la pondération suivante :  

  • La quantité de sodium pour 40 % de la note 
  • La quantité de gras saturés pour 30 % 
  • La quantité de glucides pour 10 %  
  • La quantité de fibres pour 10 % 
  • La qualité de la liste d’ingrédients pour 10 % des points   

Les meilleurs choix  

Closeup of tasty italian ravioli
Photo courtoisie

Les tortellinis Bœuf braisé au jus O’Sole Mio et Saucisse italienne Villa Ravioli se classent au premier rang du banc d’essai. Ces pâtes sont parmi les moins salées et contiennent toutes les deux 15 % de la VQ en gras saturés, une teneur modérée considérant le type de produit. 

Closeup of tasty italian ravioli
Photo courtoisie

Les pâtes farcies O’Sole Mio affichent un apport modéré en gras (9 g de lipides, dont seulement 2,5 g de gras saturés), une teneur en protéines considérable (22 g) et sont une source de fibres (3 g). Ce produit contient 350 mg de sodium (15 % de la VQ), ce qui est fort raisonnable. 

Les tortellonis saucisse italienne Villa Ravioli se classent aussi au palmarès grâce à leur profil nutritionnel. Elles apportent 9,3 g de gras et 2,9 g de gras saturés, des teneurs similaires au choix précédent. Leur apport en protéines (23 g) et en sodium (362 mg) est aussi distinctif comparativement aux autres produits. Leur teneur en fibres, soit près de 6 g, est aussi un avantage nutritionnel tout comme l’absence de sucre et une teneur en glucides modérée pour le type de produit. La liste d’ingrédients est toutefois moins intéressante que la précédente avec quelques additifs.

Closeup of tasty italian ravioli
Photo courtoisie

Les raviolis Canard et fines herbes Villa Ravioli se classent aussi au palmarès. Ces raviolis se démarquent avec la plus faible quantité de lipides (5,3 g) du banc d’essai. Ils contiennent 19 g de protéines. S’ils apportent plus de sodium que les deux autres choix (436 mg), cette teneur reste inférieure à la moyenne. La liste d’ingrédients est plus simple que celle des tortellonis aux saucisses. 

Closeup of tasty italian ravioli
Photo courtoisie

Les raviolis bœuf et porc Irrésistibles sont les moins salés du banc d’essai (310 mg), par contre, comme leur teneur en gras est supérieure à la moyenne (5 g), ils ne peuvent entrer dans notre palmarès.  

Liste d’ingrédients sous notre loupe

Closeup of tasty italian ravioli
Photo courtoisie

Quelques produits se sont distingués par des listes d’ingrédients enviables, mais leur teneur en sodium et/ou en gras saturés les ont déclassés de notre palmarès. Les Pâtes fraîches tortellini à la viande Compliments Simple Naturellement, Cappelletti saucisse italienne Choix du Président et Tortellini saucisse italienne O’Sole Mio ont en commun une liste d’ingrédients naturelle, sans colorant, sans arômes, ni agents de conservation.  

Closeup of tasty italian ravioli
Photo courtoisie

Question de portion

Facile de dépasser la portion suggérée dans le cas de pâtes farcies. Elles affichent une grande densité énergétique (calories par gramme). Plusieurs optent pour des formats familiaux et consomment tout pour deux personnes. Le compte calorique, glucidique et en sodium monte alors rapidement. Prenez plutôt une portion raisonnable et accompagnez le tout d’une belle salade colorée !  

Le moins bon choix 

Closeup of tasty italian ravioli
Photo courtoisie

Les pâtes Tortelloni saucisse italienne Olivieri sont les pâtes farcies à la viande les plus salées du banc d’essai avec 735 mg de sodium, l’équivalent de 32 % de la VQ. N’oublions pas qu’on ajoute une sauce qui contient aussi du sel ce qui rendra le repas particulièrement riche en sodium. Ce produit est aussi le deuxième plus gras du banc d’essai, puisqu’il contient près de 16 g de lipides par portion. La liste d’ingrédients est décevante avec la présence de colorant, arôme artificiel, sulfites et nitrites.  

Des points perdus pour le sodium, le gras total et les gras saturés

Closeup of tasty italian ravioli
Photo courtoisie

Ce sont les pâtes Tortellini saucisse italienne O’Sole Mio qui sont les deuxièmes plus salées du banc d’essai, soit 650 mg (relié à la garniture) et les Tortellini veau et prosciutto Villa Ravioli qui sont les plus grasses, soit 18,5 g de lipides (dont 6,2 g de gras saturés).

Closeup of tasty italian ravioli
Photo courtoisie

Les Raviolis bœuf braisé au jus Olivieri perdent des points pour leurs teneurs en gras saturés (4,4 g) et en sodium (508 mg) supérieures à la moyenne. Sans surprise, ce produit n’obtient pas de points pour sa liste d’ingrédients. Il contient lui aussi des arômes artificiels, plusieurs additifs et colorants alimentaires. Par contre, ce sont les pâtes les plus riches en fibres du banc d’essai, soit 7 g par portion.  


  • À venir : La semaine prochaine, on analyse le compagnon parfait des pâtes farcies, les sauces Alfredo du commerce passent au banc d’essai.  
  • Merci à Chloé Fleurent Grégoire, stagiaire en nutrition, pour sa précieuse collaboration.  
  • Pour d’autres conseils : visitez isabellehuot.com