/misc
Navigation

Marché de Noël écolocal: place à nos artisans récupérateurs!

Coup d'oeil sur cet article

Même quand on veut consommer le moins possible, il y a tout de même des objets dont on a besoin et qui peuvent faire grand plaisir. En ce temps des Fêtes où il est plus difficile d’offrir des cadeaux immatériels, comme du temps à passer ensemble ou des activités culturelles et sportives, voici où trouver une diversité de cadeaux écoresponsables pour tous les styles et tous les prix. 

S’il existe un marché de Noël que je chéris, c’est bien celui qu’organise ENvironnement JEUnesse (ENJEU) depuis quinze ans. On y découvre des artisans et des artisanes plus créatifs les uns que les autres. Avec talent et minutie, ils redonnent vie, beauté et utilité à des matières récupérées. 

En mode virtuel du 30 novembre au 6 décembre

Cette année, pas besoin de se déplacer. Le Salon des artisans récupérateurs se rend chez nous. Où que l’on habite, il sera beaucoup plus facile d’y participer. Amis et amies de la Gaspésie, de l’Abitibi, du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de partout, nous pouvons tous y prendre part sans faire de la route. 

Certes, les échanges ne seront pas les mêmes. Il n’y a rien comme les rencontres face à face et les échanges de regards. Pouvoir toucher des objets et essayer des vêtements, c’est toujours pratique et agréable. Mais en ces temps de COVID-19, où tant de choses sont achetées en ligne en passant par des multinationales sans scrupules, cette Semaine des artisans récupérateurs est une formidable occasion de contribuer à une économie locale et écologique qui a plus que jamais besoin d’être soutenue.

Une trentaine d’artisans et d'artisanes

À l’exception des produits corporels faits d’ingrédients biologiques et naturels, tout est fabriqué à partir d’au moins 80% de matières récupérées. Même les délices de la Transformerie cuisinés avec les invendus de nos épiceries de quartier répondent à ce critère. Tout est évidemment fabriqué au Québec! 

Accessoires de mode, bijoux, vêtements, objets utiles et décoratifs, lampes, meubles, articles de cuisine et de zéro déchet, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. On y trouve même des masques et couvre-visages faits de retailles de tissus. Qui aurait cru, l’année dernière, que de tels objets deviendraient aussi indispensables?

Style

Parmi mes coups de cœur se trouvent les magnifiques ceintures d’ElsieMontréal créées à partir de cravates dénichées dans des brocantes. J’aime aussi beaucoup les vêtements de Geneviève Chloé Delage. Cette jeune designer de mode éthique offre également un service d’accompagnement personnalisé qui permet de transformer des vêtements que l’on ne porte plus en «nouveaux vêtements». 

Pour des créations en lainage, LaZophia de Saint-Alban est incontournable. J’adore ses tuques, ses mitaines et ses tuniques. On y trouve de quoi faire plaisir à tous: petits et grands, hommes, femmes et entre les deux.

De L’Anse-Saint-Jean, la coopérative Minuit moins cinq propose des t-shirts, des sacs, des mouchoirs et bien plus, conçus à partir de beaux tissus déchus. 

De nombreux autres écodesigners textiles sont à découvrir dans ce marché de Noël, ainsi que des bijoutiers plus inventifs les uns que les autres. 

Pour la maison

Alors que l’on parle beaucoup des défis entourant la récupération du verre, l’atelier Meha de Saint-Christophe-d’Arthabaska transforme par thermoformage des vitres de fenêtres usagées en plats de service, mais aussi en cadres pour photos et miroirs.

Quant aux artisans de Verre Vert de Montréal, ils créent des lampes fantaisistes, des mangeoires pour les oiseaux et d’autres objets pour la maison, eux aussi à partir de verre récupéré. 

Si vous avez besoin de pièces de mobilier, les Gaspilleurs donnent une deuxième vie à des meubles endommagés, abandonnés ou démodés en les transformant en œuvres uniques. Alors qu’UNIC propose une diversité d’objets faits de bois 100% recyclé.

La récupération peut aussi se faire dans des milieux naturels. Montréal Machin ramasse l’écorce intacte de bouleaux morts pour en faire des abat-jour uniques. 

J'aurais pu aussi vous parler de jouets et d'accessoires pour bébés et enfants, de décorations de Noël, de sacs à bouteilles de vin, de magnifiques bijoux, de cartes de souhaits, d'affiches, de produits véganes, et d'autres choses encore, mais je m’arrête là! Je vous invite plutôt à aller faire votre tour dans ce marché de Noël unique.

Des conférences, panels et discussions  

Cette Semaine des artisans récupérateurs sera aussi l’occasion de participer à quelques conférences et panels. À l’ouverture, ce lundi 30 novembre de 18h à 19h, le grand sujet de la mode écoresponsable sera abordé par Sonia Paradis, fondatrice de la Fabrique éthique. Elle sera accompagnée de deux jeunes leaders en environnement: Juliette Lafond et Marilou Bayard Trépanier. 

D’autres discussions publiques sont prévues durant la semaine autour du thème de la création écoresponsable.