/news/coronavirus
Navigation

Rassemblements des Fêtes: «Ça me semble explosif», dit une médecin

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement tranchera le 11 décembre sur le plan des Fêtes, mais le premier ministre dit que la province ne s’en va pas dans la bonne direction.  

• À lire aussi: Temps des Fêtes: Québec pourrait interdire les rassemblements

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: Rassemblements à Noël: des craintes dans les hôpitaux

Une médecin de l’Institut national de santé publique du Québec partage son avis. 

«Actuellement, l’augmentation légère des cas dans la dernière semaine, c’est inquiétant, mais ce qui est encore plus inquiétant, c’est le nombre d’hospitalisations qui est en augmentation», explique la Dre Chantal Sauvageau, en entrevue à LCN. 

Selon elle, le but des mesures est d’éviter des décès et d'éviter de surcharger le système de santé. 

Équilibre fragile

La situation dans les hôpitaux est encore difficile, le personnel de la santé tenant le système à bout de bras depuis le début de la crise, le printemps dernier.

«C’est un équilibre vraiment fragile. On est sur un fil, présentement. Je pense qu’on a tous besoin d’avoir un câlin, un lien humain, et la période des Fêtes est propice à ça», affirme la Dre Sauvageau.

Selon elle, si on devait prendre la décision aujourd’hui, il serait irresponsable d’autoriser les rassemblements pendant les Fêtes.

«Si on permet des rassemblements jusqu’à 10, ça me semble vraiment explosif pour la période après», dit-elle, en faisant allusion au mois de janvier, durant lequel on est habituellement occupé dans les hôpitaux.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres