/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: des renforts à la Résidence Brooks de Sherbrooke

Coup d'oeil sur cet article

Au lendemain des révélations de TVA Nouvelles voulant que les aînés vivant à la Résidence Brooks de Sherbrooke auraient été privés de soins de base pendant des jours, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l'Estrie-CHUS assure que du personnel a été envoyé en renfort. 

• À lire aussi: COVID-19: des aînés abandonnés dans leur urine dans une résidence de Sherbrooke

Des employés à bout de souffle avaient fait un appel à l'aide plus tôt cette semaine.

Grâce au travail acharné des employés de la résidence et ceux envoyés en renfort par le réseau public depuis quelques jours, tous les aînés ont pu être changés et lavés, selon les informations obtenues mercredi.

«Il y a une éclosion là depuis la semaine dernière et le CIUSSS est en contact avec la résidence depuis tout ce temps, donc je ne comprends pas que l'enjeu du manque de personnel n'ait pas été mentionné plus tôt au CIUSSS», a commenté la députée de Sherbrooke, Christine Labrie.

En plus d'avoir envoyé des bras sur le plancher, le CIUSSS de l'Estrie-CHUS accompagne de près la direction de la résidence. «L'exploitante de la résidence collabore et essaie de mettre tous les moyens nécessaires pour contrer l'éclosion, mais compte tenu de la complexité de la situation, elle n'y arrive pas seule. Alors nous avons envoyé une coordonnatrice pour l'aider», a indiqué Sylvie Moreault, directrice du programme soutien à l’autonomie des personnes âgées au CIUSSS de l'Estrie-CHUS.

Aucun nouveau cas de COVID-19 ne s'est ajouté au cours des 24 dernières heures à la Résidence Brooks, mais un premier décès attribuable au virus a été confirmé. Selon nos informations, il s'agit d'une des personnes qui aurait été laissée pendant des jours sans être changée ni nettoyée, avant d'être transférée à l'hôpital.

«On ne souhaite pas ça aux animaux, s'est indigné le président du Conseil de la protection des malades, Paul Brunet. C'est d'une horreur indescriptible. Malgré toutes les circonstances qu'on vit actuellement, rien ne justifie que des exploitants laissent des personnes dans ces conditions-là.»

Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS assure qu'il soutiendra la Résidence Brooks aussi longtemps qu'il le faudra.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.