/sports/football/alouettes
Navigation

En attente des directives de la Ligue canadienne

Danny Maciocia
Photo d'archives Danny Maciocia

Coup d'oeil sur cet article

Après les entraîneurs, Danny Maciocia devra maintenant penser à la composition de sa formation sur le terrain. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il s’attaque à un véritable casse-tête.

• À lire aussi: Des promotions pour Miles et Brodeur-Jourdain

« Je suis en attente des directives de la LCF à ce sujet, a indiqué le directeur général des Alouettes. Je m’attends à avoir des nouvelles à ce sujet dans les prochains jours. 

« Tout ce que je sais, c’est qu’il n’y a rien de coulé dans le béton. »

La donnée la plus importante qu’il doit avoir en mains, c’est le montant du plafond salarial. Il devait être de 5,3 millions $ pour la campagne 2020 et de 5,350 millions $ en 2021. Est-ce que la LCF pourrait baisser son plafond salarial pour la prochaine saison ? C’est une question qui n’a pas de réponse pour le moment. 

Selon les calculs de Maciocia, c’est 60 % des joueurs de la LCF qui deviendront joueurs autonomes en même temps. 

« En raison de la pandémie de la COVID-19, je m’attends à ce que certaines choses changent. Avec mes recruteurs et mes entraîneurs, j’élabore des scénarios tous les jours. On va prendre nos décisions en fonction des directives qu’on va avoir. 

« Ça pourrait être difficile de garder tout le monde. »

Avec cette réalité, Maciocia et l’entraîneur-chef Khari Jones pourront modeler une équipe à leur image. Ce sera intéressant à surveiller.

Stanback sur le radar

Les Alouettes tentent de rapatrier William Stanback dans leur nid.
Photo d'archives
Les Alouettes tentent de rapatrier William Stanback dans leur nid.

Maciocia a confirmé que les canaux de communication sont ouverts avec le porteur de ballon William Stanback. Comme on le sait, il a été libéré par les Raiders de Las Vegas dans les derniers mois. 

« Nous sommes en contact avec lui et son agent. Will aimerait revenir avec les Alouettes. C’est une priorité pour nous et il est sur notre radar. 

« On va tout faire pour en venir à une entente avec lui. Il faudra cependant s’entendre sur un prix juste. »