/finance
Navigation

Maison d’Herbes voit grand

Maison d’Herbes café-boutique
Photo Pierre-Paul Poulin Marie-Eve Parenteau, vice-présidente finance et administration et Dany Lefebvre, président-directeur général, La Feuille Verte, devant la Maison d’Herbes café-boutique. Montréal, 1 décembre 2020. PIERRE-PAUL POULIN/LE JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Devant «l’engouement croissant» pour les produits à base de chanvre, l’entreprise La Feuille Verte souhaite maintenant conquérir le marché québécois. D’ici la fin 2021, la direction espère compter «entre 15 et 20» Maison d’Herbes café-boutique à travers la province.

Actuellement, Maison d’Herbes possède deux enseignes, soit à Saint-Georges-de-Beauce et à Drummondville. On retrouve dans ces magasins différents produits à base de chanvre, comme des thés et des tisanes, des produits corporels, des breuvages et des gâteries pour les animaux.

Au cours des prochaines semaines, la direction prévoit ouvrir avec l’aide de partenaires d’affaires cinq nouvelles concessions à Montréal, Trois-Rivières, Lévis, Drummondville et Coaticook. La Feuille Verte ne détiendra aucune part dans ces points de vente. Elle agira comme fournisseur de produits.

Les ententes pour trois des cinq sites sont déjà officialisées. L’ouverture de chaque concession nécessitera des investissements entre 40 000 $ et 100 000 $, et entraînera l’embauche de trois à sept personnes.

L’objectif est d’ouvrir des boutiques à proximité des succursales de la Société québécoise du cannabis afin de profiter de sa clientèle qui est parfois « mieux informée sur les bienfaits du chanvre ».

« On déploie des efforts pour faire en sorte que des entrepreneurs régionaux possèdent leur propre boutique », indique le copropriétaire de La Feuille Verte, Dany Lefebvre. «On sait que le chanvre va faire partie des industries qui vont émerger après la COVID-19», ajoute le PDG.

Hausse des ventes

Malgré la pandémie, la direction de La Feuille Verte, qui chapeaute Maison d’Herbes, dit avoir enregistré une hausse de ses ventes de 4 à 8 % par mois. 

Le groupe, qui compte une vingtaine de travailleurs, possède une usine de 65 000 pieds carrés à Saint-Cyrille-de-Wendover, où on retrouve aussi le siège social de l’organisation. La direction rêve que son réseau compte un jour un magasin dans chaque municipalité du Québec.

«On pense que chaque ville mérite sa Maison d’Herbes. On aimerait finir l’année 2021 avec 15 ou 20 boutiques», avance au Journal M. Lefebvre, qui vise à réaliser au moins une ouverture par mois, si tout va bien.    

M. Lefebvre et sa conjointe Marie-Ève Parenteau sont propriétaires de La Feuille Verte depuis 2017. En 2016, le duo avait vendu son entreprise Vert Médical à Canopy Growth. Depuis, la croissance de leur nouvelle compagnie a été appuyée par différentes acquisitions.

La Feuille Verte commercialise les marques Maison d’Herbes, Chanv, Chempion, Crocx, Kombuchanv et Bon vivant. La compagnie offre plus de 150 produits, notamment dans des pharmacies et des épiceries.