/finance
Navigation

Foodtastic met le grappin sur les Rôtisseries Fusée

Foodtastic met le grappin sur les Rôtisseries Fusée
Capture d'écran

Coup d'oeil sur cet article

Foodtastic poursuit ses emplettes dans le milieu de la restauration. L’entreprise québécoise met le grappin sur les Rôtisseries Fusée, qui comptent 21 restaurants franchisés à travers le Québec, a appris Le Journal. 

«Nous prévoyons moderniser et développer cette bannière au Québec, ainsi que l’introduire à une audience canadienne», indique Peter Mammas, président et chef de la direction chez Foodtastic.  

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Les négociations avec l’ancienne direction de l'entreprise familiale ont duré environ neuf mois.   

«La première partie de la négociation n’était même pas axée sur l’argent. Il voulait être acheté par une compagnie québécoise avec les mêmes valeurs. [...] C’était vraiment émotif, comme achat», raconte M. Mammas.  

Foodtastic devient ainsi le franchiseur de la bannière fondée en 1966 par Laurent «Pit» Lavergne à Trois-RivièresLes franchisés demeurent les propriétaires de leur restaurant.   

L’ancien grand patron, Roger Lavergne, fils du fondateur et président des Cataractes de Shawinigan, dans la LHJMQ, demeurera impliqué dans l’organisation et conservera des restaurants. Il estime que cette transaction propulsera Fusée à un autre échelon. 

«Mon père s’est occupé de l’entreprise de la naissance à l’enfance. Moi, de l’enfance à l’adolescence. Là, on va dans le monde des adultes avec une compagnie sérieuse», souligne M. Lavergne. 

«Nous étions le gros des petits dans notre domaine. Il fallait faire un move pour continuer de grandir. C’était le choix rêvé. Si nous avions un scénario à écrire, il aurait ressemblé à ça, poursuit-il.  

La famille Lavergne restera propriétaire d’une douzaine de restaurants. La chaîne compte environ 350 employés. 

Il s’agit d’une quatrième acquisition dans le secteur du poulet pour Foodtastic. L’entreprise possède également les enseignes Au Coq, Rôtisserie Joliette et Rôtisseries Benny.   

15 rôtisseries par an 

Au cours des cinq prochaines années, la direction de Foodtastic espère annoncer l’ouverture «d’au minimum» 15 nouvelles rôtisseries par an.  

«Pour les 12 prochains mois, j’ai déjà 18 rôtisseries qui devraient ouvrir à travers le Québec. Cela va être des Fusée, Au Coq et Benny. Ce sont tous des restaurants qui sont déjà vendus», avance M. Mammas, prévoyant également poursuivre ses emplettes.  

L’acquisition d’une chaîne comptant environ 200 restaurants partout au Canada pourrait, entre autres, se conclure en 2021. «Oui, j’ai beaucoup d’acquisitions dans les plans. La prochaine transaction pourrait se faire en janvier», estime l’homme d’affaires.  

En septembre, Foodtastic avait également annoncé l’achat de la chaîne de restaurants L'Gros Luxe. L’entreprise possède notamment les bannières La Belle et La Bœuf, Chocolato, La Chambre, Monza, Carlos & Pepe's, Souvlaki Bar et Nickels. Le groupe compte plus de 110 restaurants.