/news/currentevents
Navigation

Les sites de SSQ et de La Capitale paralysés

Des experts croient qu’ils sont la cible d’une attaque informatique

Les sites de SSQ et de La Capitale paralysés
Photo Didier Debusschère

Coup d'oeil sur cet article

La panne informatique qui paralyse les services en ligne de SSQ Assurance et de La Capitale Assurance depuis vendredi matin serait reliée à une cyberattaque, selon des spécialistes. 

« On sait de bonne source qu’il y a des attaques en cours », affirmait samedi soir Patrick Mathieu, cofondateur du Hackfest, un festival de passionnés de sécurité informatique.

Depuis deux jours, pas moyen d’obtenir une soumission, un certificat d’assurance en ligne ou même de se connecter à l’espace utilisateur pour les plus de 3 millions de clients de ces entreprises. 

« C’est long pour un système informatique qui aurait planté... », juge Julie Pelletier, une femme de Joliette qui faisait déjà affaire avec SSQ. 

Sur le site de SSQ Assurance, on informe les gens que les services en ligne et téléphoniques sont temporairement interrompus en raison d’une panne informatique.
Courtoisie
Sur le site de SSQ Assurance, on informe les gens que les services en ligne et téléphoniques sont temporairement interrompus en raison d’une panne informatique.

Cette dernière a dû reporter la prise de possession de son nouveau véhicule à vendredi parce que le concessionnaire ne pouvait le lui laisser sans une preuve d’assurance. 

Plusieurs clients se retrouvent comme elle dans l’incertitude quant aux conséquences de cette panne généralisée. 

Mine d’or d’informations

Leurs données personnelles, que les compagnies d’assurance détiennent en quantité, ont-elles été compromises ?

Le système a-t-il plutôt été mis hors service pour éviter des dommages irrémédiables ? 

Le porte-parole de La Capitale, Pierre-Thomas Choquette, se borne à rapporter un « problème relié [au] système informatique », sans confirmer ou infirmer les cyberattaques ou leur nature.

Sur les sites de La Capitale, dont le siège social est situé à Québec, et de SSQ Assurance, on informe les gens que les services en ligne et téléphoniques sont temporairement interrompus en raison d’une panne informatique qui pourrait être reliée à une cyberattaque, estiment des spécialistes.
Photo courtoisie
Sur les sites de La Capitale, dont le siège social est situé à Québec, et de SSQ Assurance, on informe les gens que les services en ligne et téléphoniques sont temporairement interrompus en raison d’une panne informatique qui pourrait être reliée à une cyberattaque, estiment des spécialistes.

« Tant qu’ils laissent planer un doute, les rumeurs vont courir, prévient Steve Waterhouse, spécialiste en cybersécurité. C’est clair que ce n’était pas un entretien prévu. Les gens ne sont pas dupes. »

Devant la multiplication des attaques, il est d’avis que les compagnies ont avantage à montrer patte blanche et à aviser leurs clients rapidement. 

Mise à jour

« C’est certain que ça peut prendre du temps pour avoir de l’information sur le genre d’attaque. Mais si c’en est une ou non, je pense qu’ils sont capables de le dire assez vite », ajoute Patrick Mathieu, du Hackfest.

Cet incident afflige SSQ et La Capitale peu de temps après leur annonce en grande pompe de leur regroupement sous le nom de « Beneva » jeudi dernier.

Les deux spécialistes font remarquer que le nouveau site web beneva.ca utilise la plateforme « Drupal », dont des failles de sécurité importantes ont été montrées du doigt le mois passé.