/news/currentevents
Navigation

Un jeune de 17 ans blessé gravement à l’arme blanche

Quatre individus arrêtés à Rivière-des-Prairies

Les policiers ont recueilli des éléments pouvant faciliter l’enquête près des rues Pierre-Chasseur et Barthélemy.
Photo Joël Lemay, Agence QMI Les policiers ont recueilli des éléments pouvant faciliter l’enquête près des rues Pierre-Chasseur et Barthélemy.

Coup d'oeil sur cet article

Un jeune homme de 17 ans a été blessé sérieusement lors d’une agression à l’arme blanche peu après minuit samedi, dans le secteur de Rivière-des-Prairies. 

• À lire aussi: La peur s’installe dans l’est de Montréal après quatre fusillades en une soirée

L’altercation qui a dégénéré entre plusieurs individus a eu lieu au coin des rues Pierre-Chasseur et Barthélemy, dans un quartier résidentiel.

La victime, blessée au bas du corps, a été transportée à l’hôpital par des individus. 

Le jeune de 17 ans n’a pu être interrogé, car il se trouve toujours dans un état critique, selon l’agent Jean-Pierre Brabant, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Des techniciens en identité judiciaire ont été dépêchés sur place ainsi qu’un maître-chien afin de ratisser le secteur à la recherche d’indices.

Un deuxième périmètre de sécurité a été créé près d’un restaurant McDonald, sur le boulevard Maurice-Duplessis, à quelques centaines de mètres du premier.

Les policiers y ont fait la découverte d’éléments qui seront pris en compte dans l’enquête.

Les policiers ont recueilli des éléments pouvant faciliter l’enquête près des rues Pierre-Chasseur et Barthélemy.
Photo Joël Lemay, Agence QMI

Quatre jeunes arrêtés

Dans la foulée de cette agression, le SPVM a procédé à l’arrestation de quatre personnes samedi matin. Il s’agit de trois hommes âgés de 17 ans, 18 ans et 20 ans ainsi que d’une femme âgée de 20 ans. Ils devaient être rencontrés samedi en soirée par les policiers pour faire connaître leur implication dans cette histoire, a précisé M. Brabant. 

Ce seraient eux qui auraient transporté la victime avec une blessure à la jambe à l’hôpital. 

Des résidents du secteur ont été surpris à leur réveil samedi en constatant les nombreuses voitures de police dans le quartier habituellement très calme, selon eux.


Selon les premières informations, l’événement ne serait pas lié aux quatre fusillades qui ont eu lieu la semaine dernière à Montréal-Nord et à Rivière-des-Prairies.