/news/society
Navigation

52 baromètres des Québécois

Coup d'oeil sur cet article

Le Journal et son sondeur depuis toujours, Léger, s’attaquent aujourd’hui à une mission fascinante, celle de dresser le portrait social et psychologique du Québec d’aujourd’hui.

• À lire aussi: Sondage: baromètre des réalisations dont nous sommes le plus fiers

Ce grand voyage autour de la planète Québec commence aujourd’hui dans la page grand format ci-contre. Soulevez, chaque lundi matin, le cœur de votre Journal et vous y découvrirez un nouveau thème et de nouveaux secrets tirés de la tête des Québécois.

De quoi les Québécois sont-ils les plus fiers ? Qu’est-ce qui leur fait le plus peur ? Quels sont les plus beaux sites naturels du Québec ? Quelle est la profession la plus admirée ? Ou encore quelles sont les inventions les plus utiles ?

Nous commençons aujourd’hui avec les réalisations dont vous êtes les plus fiers. Chaque thème sera présenté ainsi, sous forme de classement et accompagné de brefs commentaires exprimés par les membres de notre équipe de chroniqueurs d’opinion. Parmi eux se trouve Philippe Léger, qui fait partie d’un segment de la population qu’on appelle les milléniaux et qui est en train de changer les priorités de la société ainsi que plusieurs éléments de l’ordre établi.

« L’arrivée des milléniaux dans les postes de direction impose de nouvelles valeurs et change les priorités des Québécois, comme l’ont fait les baby-boomers avant eux. Les résultats des baromètres sont souvent surprenants et vont faire réagir », explique notre sondeur Jean-Marc Léger.

La publication des 52 baromètres nous donnera une radiographie complète et annuelle de l’opinion québécoise. Le Journal a déjà publié avec Léger le baromètre des métiers et des professions, celui des politiciens ou celui de la ville du bonheur, qui suscitent chaque fois un intérêt considérable.

« On a décidé d’aller plus loin, explique Jean-Marc Léger, et de recenser tous les types de baromètres qui se publient dans le monde et de les tester au Québec. C’est notre legs à la population québécoise pour qu’elle se connaisse davantage et qu’elle soit fière de sa différence. »

Dany Doucet 

Rédacteur en chef