/sports
Navigation

Ces sportifs qui s’impliquent au Québec

Devils c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier P.K. Subban

Coup d'oeil sur cet article

Dans les dernières années et particulièrement pendant la pandémie, plusieurs sportifs professionnels se sont impliqués dans la communauté québécoise.

Voici cinq athlètes qui ont démontré qu’ils avaient le cœur sur la main:

Laurent Duvernay-Tardif 

Devils c. Canadiens
Instagram Laurent Duvernay-Tardif

En 2020, le footballeur et médecin a choisi de ne pas disputer la saison 2020 de la NFL pour donner un coup de main dans un CHLSD de Saint-Jean-sur-Richelieu, et ce, à titre de préposé aux bénéficiaires.

Son geste a été reconnu à travers la planète, alors que le joueur de ligne offensive des Chiefs de Kansas City a été sélectionné comme l’une des personnalités sportives de l’année par le magazine Sports Illustrated.

De plus, Laurent Duvernay-Tardif a sa propre fondation depuis quelques années. Celle-ci organise des événements clés en main qui encouragent l’équilibre entre les sports, les arts et les études.

Kim Clavel 

Kim Clavel a mis la boxe en veilleuse pour aller aider le personnel infirmier dans les CHSLD pendant la pandémie.
Photo courtoisie
Kim Clavel a mis la boxe en veilleuse pour aller aider le personnel infirmier dans les CHSLD pendant la pandémie.

Comme Duvernay-Tardif, la pugiliste a choisi de donner un coup de main au système de santé québécois lors de la première vague de la pandémie. Kim Clavel a troqué ses gants de boxe pour le stéthoscope, elle qui détient son diplôme d’infirmière.

Elle a d’ailleurs été sélectionnée par le magazine Times comme l’un des dix leaders de demain.

Phillip Danault 

Devils c. Canadiens
Photo d'archives

Le joueur de centre du Canadien de Montréal a été le récipiendaire du trophée Jean-Béliveau pour la dernière campagne. Cet honneur souligne l’implication dans la communauté.

Phillip Danault et son épouse, Marie-Pierre Fortin, s’impliquent auprès de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais, qui lutte contre l'intimidation, la discrimination et la violence en milieu scolaire. Le couple a remis 20 000$ à cet organisme et un autre 5000$ à la Fondation des Canadiens pour l'enfance.

P.K. Subban 

Devils c. Canadiens
Photo d'archives, AFP

Parlant du Canadien, impossible de ne pas souligner la générosité dont fait preuve son ancien défenseur P.K. Subban. Moins d’un an avant d’être échangé aux Predators de Nashville en 2016, l’arrière s’est engagé à remettre 10 M$, sur une période de sept ans, à la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants.

Même s’il a changé d’équipe, Subban revient fréquemment dans la métropole québécoise pour visiter les enfants malades. Il tient également une clinique de hockey annuelle dans l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro.

Carey Price 

Devils c. Canadiens
Photo d'archives, AGENCE QMI

Impliqués dans la société québécoise depuis plusieurs années, le gardien du CH et son épouse, Angela, ont remis 50 000$ au fonds d’urgence du Club des petits déjeuners pour aider l’organisme à poursuivre sa mission pendant la pandémie de COVID-19.