/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: un message qui n'a rien de rassurant pour les hôpitaux

Coup d'oeil sur cet article

Le plus récent message envoyé par le gouvernement aux dirigeants des centres hospitaliers au sujet des malades de la COVID-19 n’a rien de rassurant.

La sous-ministre adjointe fait état d’une situation «très préoccupante» devant la progression importante du nombre de cas quotidiens et des hospitalisations dues à la COVID-19.  

Cette augmentation du nombre de nouveaux cas au Québec laisse entrevoir un plus grand nombre de patients à soigner dans les prochains jours. 

Dans ce contexte d’urgence, le ministère de la Santé veut libérer les capacités nécessaires pour soigner les usagers atteints de la COVID-19 dans les jours qui suivent.  

Ainsi, on demande aux hôpitaux de fournir au plus tard le 8 décembre à 12h un plan de délestage sommaire comprenant les activités à délester pour atteindre les objectifs suivants, en urgence:     

  • Rendre disponibles 2/3 des lits hospitaliers ciblés COVID-19 d’ici vendredi (11 décembre prochain);     
  • Rendre disponibles 100% des lits hospitaliers ciblés COVID-19 d’ici le 17 décembre prochain;     
  • Rendre disponibles les surcapacités calculées à 150%.       
  • Écoutez l'entrevue de Pierre Nantel avec Paul Brunet, PDG du Conseil pour la protection des malades, sur QUB radio:   

Afin d’atteindre d’ici vendredi le 2/3 des lits désignés COVID-19, les hôpitaux doivent déterminer rapidement les secteurs à délester et commencer la mise en place des mesures nécessaires dès mardi.  

Comme précisé par le ministre, le délestage de 50% des activités régulières des blocs opératoires est probablement requis pour atteindre cette cible. 

«Il faut prévoir atteindre 100% de vos lits ciblés COVID-19 pour le 17 décembre prochain et planifier les actions devant être mises en place pour atteindre la surcapacité», peut-on lire dans le document envoyé le 7 décembre. 

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.