/news/coronavirus
Navigation

195 personnes infectées en deux semaines dans un arrondissement de Sherbrooke

Coup d'oeil sur cet article

La Santé publique de l’Estrie, la Ville de Sherbrooke et des organismes communautaires de l’arrondissement de Fleurimont travaillent à lutter contre une propagation anormalement élevée de la COVID-19.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Environ 195 personnes du secteur ont contracté le virus au cours des deux dernières semaines.

Approximativement 27% de la population de Sherbrooke demeure dans l’arrondissement de Fleurimont. Or, 43% des nouveaux cas déclarés dans la ville sont dans ce secteur, ce qui fait dire à l’Institut national de la santé publique qu’il y a présence d’un agrégat.

« C’est inquiétant, mais toutes les mesures sont en places et les organismes communautaires travaillent très fort pour diffuser l’information. Je fais confiance à nos organismes et à la santé publique », indique le président de l’arrondissement de Fleurimont, Vincent Boutin.

La santé publique a fait appel aux services des organismes locaux pour faciliter la communication avec les gens de certaines communautés culturelles qui ne parlent ni français ni anglais. « On a aussi eu recours à des interprètes lors de nos enquêtes épidémiologiques », raconte le directeur régional de la santé publique, Alain Poirier.

La Table de quartier 4-Saisons, qui regroupe une soixantaine d’organismes, fait aussi de la sensibilisation. « C’est vrai que ça devient mélangeant toutes ces informations, surtout quand ce n’est pas dans notre langue maternelle. Alors nous, on est présent sur le terrain, on va aussi faire du porte-à-porte pour rappeler les consignes sanitaires à suivre», a dit Florence Brochu est agente de développement à la Table.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.