/opinion/columnists
Navigation

Condescendance coloniale

Coup d'oeil sur cet article

La semaine dernière, dans le cadre du procès contre la loi 21, Azim Hussain, un des avocats anti-laïcité, a assimilé la loi 21 aux lois de Nuremberg. Il parlait des lois adoptées par le régime nazi pour persécuter les Juifs. Ces lois annonçaient leur extermination.

Azim Hussain a fait tout cela en anglais, évidemment, parce qu’au Québec, on peut chercher à invalider les lois votées par l’Assemblée nationale sans même daigner parler la langue du peuple qu’elle représente. 

Hussain

C’est une marque de condescendance coloniale à l’endroit d’un peuple à qui on explique de plus en plus qu’il est de trop chez lui. 

On peut aussi, comme on l’a entendu au tribunal, affirmer qu’un de nos sociologues les plus réputés venu pour témoigner, n’est pas qualifié pour le faire parce qu’il est un homme blanc hétérosexuel de plus de 50 ans ne portant pas de signe religieux. Et c’est au nom de l’antiracisme qu’on le disqualifiera à cause de la couleur de sa peau... Quelle blague !

À ce compte-là, beaucoup de Québécois ne seront plus en droit de se prononcer sur ce qui se passe dans leur pays. 

Faut-il vraiment multiplier les arguments historiques pour expliquer que le Québec n’a rien à avoir avec l’Allemagne nazie ? La nazification du peuple québécois est odieuse. Ajoutons qu’on piétine aussi de grossière manière la mémoire des victimes de la Shoah, qui voient leur souffrance instrumentalisée de manière indécente.

Écoutez Les idées mènent le monde, une série balado qui cherche a éclairer, à travers le travail des intellectuels, les grands enjeux de sociétés.

Indépendance

N’espérons rien. Les tribunaux ne sont pas là pour traiter équitablement la loi, mais pour la charcuter d’une manière ou d’une autre. Ce sont des tribunaux au service d’une constitution qui nous est hostile, et qui ne changera pas. 

Plus je m’intéresse à ce procès, où c’est notre droit d’exister comme peuple qui est en question, plus je me rappelle à quel point le Québec devrait devenir un pays indépendant.