/news/politics
Navigation

Un autre élu démissionne de Projet Montréal, le parti de Valérie Plante

GEN-Conference de presse sur le plan de relance économique de Montréal
MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Un élu de Projet Montréal, le parti de la mairesse Valérie Plante, a annoncé qu'il allait désormais siéger comme indépendant et voter contre le budget 2021 de la Ville, qui devrait être adopté par le conseil municipal mercredi après-midi.

 «Aujourd’hui, je vais voter contre le budget de l’administration et démissionner du caucus de Projet Montréal pour siéger comme indépendant», a indiqué mercredi sur Facebook Christian Arseneault, le conseiller de ville du district de Loyola dans l'arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce.

Today I am voting against the administration’s budget and resigning from the Projet Montréal caucus to sit as an...

Publiée par Christian Arseneault sur Mercredi 9 décembre 2020

Ce dernier a été élu pour le parti de Valérie Plante aux élections municipales en 2017 et a travaillé pendant plusieurs années à la permanence de celui-ci, selon le site web de Projet Montréal.

Il est très rare qu'un élu vote contre le budget présenté par son propre parti. Cette volte-face du conseiller Arseneault n'est pas sans rappeler les tensions actuelles au sein du parti de la mairesse de Montréal.

Christian Arseneault
JOEL LEMAY/AGENCE QMI
Christian Arseneault

Rappelons que La Presse rapportait lundi que des élus de Projet Montréal se disent frustrés parce que des dossiers sont mis de côté pour faire place à d'autres priorités déterminées par le cabinet Plante.

La semaine dernière, Rosannie Filato a délaissé ses fonctions au comité exécutif, où elle était responsable de la sécurité publique, tout en restant conseillère municipale et membre de Projet Montréal. Toujours selon La Presse, elle faisait partie d’élus frustrés par la situation, tout comme la conseillère Laurence Lavigne Lalonde, qui n’aurait pas aimé le report du Plan climat.

Budget

La Ville de Montréal devrait quand même adopter mercredi après-midi son budget 2021 de 6,16 milliards $ lors du conseil municipal.

Départs à Projet Montréal    

Rappelons que la mairesse de Montréal et cheffe de Projet Montréal, Valérie Plante, a exclu de son parti l’élue Sue Montgomery en janvier dernier, elle qui refusait de se débarrasser de sa directrice de cabinet soupçonnée de harcèlement.

La conseillère d'arrondissement du district du Canal à Lachine, Julie-Pascale Provost, a pour sa part été expulsée du caucus de Projet Montréal au mois d'octobre. L'élue estime que cette décision du parti fait suite à son opposition à la fermeture de la marina de Lachine, elle qui a voté contre le projet d’aménagement proposé par Projet Montréal. De son côté, le parti avait indiqué que les relations avec Mme Provost étaient tendues depuis son élection de 2017.

La mairesse de l'arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Giuliana Fumagalli, avait elle aussi été bannie du caucus de Valérie Plante en août 2018 après avoir été visée par des allégations de harcèlement psychologique.