/sports/opinion/columnists
Navigation

Bien équipé pour la pêche blanche

Winter fishing. Ice fisherman fishing on the lake in the cold winther day
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

On retrouve une foule de leurres, d’équipements et d’accessoires de toutes sortes dans les présentoirs des boutiques spécialisées et des grandes surfaces.

Les ingénieurs et les artisans du monde de la pêche rivalisent continuellement afin de développer et d’améliorer leurs produits pour se distinguer de la compétition et nous aider à capturer plus de poissons. En voici quelques-uns qui ont retenu mon attention :  

POUR FORER

Winter fishing. Ice fisherman fishing on the lake in the cold winther day
Photo courtoisie

La compagnie de tarières à glace Jiffy est un important joueur dans le domaine de la pêche blanche depuis plus de 70 ans. Les ingénieurs ont mis au point une version améliorée du traditionnel modèle 30. Le système de démarrage, le filtre à air et l’étrangleur de la 30Pro ont été complètement repensés afin de faciliter grandement le démarrage par temps froid du moteur deux-temps de 52cc. Selon les tests effectués, il suffit d’un ou de deux étirements de la corde pour la faire fonctionner. Elle est offerte avec un choix de vrilles XT de 6, 8, 9 ou 10 pouces. 


ATTRAYANT

Winter fishing. Ice fisherman fishing on the lake in the cold winther day
Photo courtoisie

Le spécialiste David Vadnais utilise les leurres olfactifs Pautzke Bait depuis belle lurette. Cette firme, réputée pour ses imitations d’œufs aux diverses odeurs, a mis au point un gel qu’on appose facilement sur les présentations artificielles de toutes sortes. Le Fire Gel est fort utile pour rehausser vos présentations en stimulant le sens de l’odorat des espèces de poissons. Il suffit d’en appliquer sur votre doigt et de l’épandre sur toute la surface de votre offrande. Il adhère fermement pour une longue durée. Il est maintenant disponible en 21 senteurs. 


POUR TOUT VOIR

Winter fishing. Ice fisherman fishing on the lake in the cold winther day
Photo courtoisie

La plus récente innovation de Garmin transforme votre téléphone intelligent ou votre tablette en sonar. Il suffit de coupler le sondeur Striker Cast à votre appareil mobile Apple ou Android avec l’application gratuite et vous serez prêt à localiser les poissons. En eau douce, on peut catapulter la sonde et avoir une lecture tout au long du parcours ou la laisser flotter dans une ouverture sur la glace pour découvrir où se cachent les batailleurs. Le sondeur se connecte et diffuse des images via le réseau sans fil avec une portée allant jusqu’à 60 mètres. 


EN LIGNE

Winter fishing. Ice fisherman fishing on the lake in the cold winther day
Photo courtoisie

Le Lindy Perch Talker est un montage vertical composé de billes de laiton et de disques qui occasionnent des reflets, des entrechoquements sonores et des vibrations subtiles dans la colonne d’eau. L’agencement est succédé d’une chaînette argentée, d’un crochet et d’un trépied que l’on peut facilement retirer et remplacer au besoin. L’adepte peut ajouter un méné mort aux endroits permis, un vers ou son leurre souple préféré. Il suffit de le dandiner de bas en haut. La chaîne sépare le tout et n’effraie pas les percidés amorphes ou négatifs. 


ALARME VISUELLE

Winter fishing. Ice fisherman fishing on the lake in the cold winther day
Photo courtoisie

Il n’est pas rare que le fil d’une brimbale gèle dans le trou. Le Insulated Round Tip Up de Berkley, pour sa part, est isolé et il recouvre totalement l’orifice foré. Il est équipé d’un moulinet submergé qui ne sera pas affecté par la glace de surface. Lorsqu’un poisson attaque votre offrande, un drapeau unique à double articulation de 40 cm se soulève afin de vous avertir que l’action est au rendez-vous. Le diamètre de cet accessoire de 25 cm peut être inséré à l’intérieur d’une chaudière de plastique de cinq gallons pour en simplifier le transport entre chaque utilisation ou excursion. 


TOUT UN SPECTACLE

Winter fishing. Ice fisherman fishing on the lake in the cold winther day
Photo courtoisie

Selon Alain Leclerc de l’agence Max Pro, le Lindy Glow Streak est une des plus intéressantes innovations qui ont été développées au cours des dernières années pour capturer de beaux dorés sous la glace. Les billes d’entrechoquement qui se font entendre à bonne distance, combinées au bâtonnet de cyalume, que l’on insère dans la portion dorsale pour l’illuminer pendant près de huit heures, permettent à ces percidés de les repérer de loin. La plus petite des deux versions offertes en 12 coloris mesure 2 po et pèse 5/16 d’once tandis que l’autre mesure 2,5 po et pèse 1⁄2 once.   


AU BOUT DU FIL

Winter fishing. Ice fisherman fishing on the lake in the cold winther day
Photo courtoisie

La subtilité est souvent la clef du succès à la pêche. On ne peut donc pas utiliser n’importe quelle sorte de corde pour déjouer les poissons sous la glace. Le FireLine Micro Ice de Berkley a été spécialement développé pour ce type d’application. Selon Cam Brownson de Pure Fishing, ce fil fusionné facile à manier a été amélioré pour être le meilleur FireLine à ce jour. Plus fort et plus fin que le monofilament, il permet de mieux percevoir les moindres touches et il ne retient pas l’eau pour empêcher le gel. Résistance de 2 à 10 livres, en couleur cristal ou fumée.  


MONTAGE

Winter fishing. Ice fisherman fishing on the lake in the cold winther day
Photo courtoisie

Si vous ciblez les brochets, voici une bonne façon de les faire réagir. Aux endroits permis, accrochez un méné mort de 10 à 20 cm au bout d’un Picky Rig confectionné par l’artisan Luc Gagnon de Les leurres du pêcheur. Les deux trépieds maintiendront votre poisson-appât à l’horizontale comme s’il s’agissait d’un cyprin en suspension. Ce dernier, même s’il est inanimé, dégagera des effluves attrayants. Les deux cuillères tournantes occasionneront des reflets et des vibrations qui ne manqueront pas d’attirer l’attention des carnassiers. 


BRUYANT

Winter fishing. Ice fisherman fishing on the lake in the cold winther day
Photo courtoisie

Le Rattlin’ Puppet Minnow est un dérivé des dandinettes horizontales qu’on attache sur le dos. Ce poisson plombé de 1/4 d’once doté d’un aileron arrière en forme de V qui le force à pivoter légèrement, puis à piquer du nez quand on le laisse redescendre, est maintenant pourvu d’une chambre sonore avec des billes en verre qui fait tout un vacarme. On peut l’exploiter tel quel ou garnir son trépied no 10 avec une tête de méné, où cela est autorisé, avec un œuf artificiel odorant ou avec une imitation plastifiée quelconque. 


LOOK NOVATEUR

Winter fishing. Ice fisherman fishing on the lake in the cold winther day
Photo courtoisie

Un des fleurons de la Belle Province, l’entreprise sherbrookoise Brecks, vient de lancer une nouvelle version de sa traditionnelle Williams Wabler. Le concepteur, Julien Morency, a développé un fini imitant à la perfection la robe d’une perchaude, espèce dont raffolent les prédateurs comme le brochet et le doré. Sa coloration se démarque particulièrement quand il y a des conditions de faible luminosité, tandis que le verso en argent véritable reflète toute la lumière disponible en eau trouble ou brouillée. Offerte dans les séries W30 de 1,5 po jusqu’à la grosse W70.  


EN TOUT CONFORT

Winter fishing. Ice fisherman fishing on the lake in the cold winther day
Photo courtoisie

Réputée pour ses abris portatifs de qualité, la firme Otter Outdoors présente la nouvelle gamme Vortex pouvant loger de trois à huit pêcheurs. La toile des versions Cabin hub, Lodge hub, Resort hub et Monster Lodge hub est fabriquée en trois couches d’un tissu qui coupe la lumière et le vent, réduit la condensation tout en gardant les occupants au chaud grâce à un isolant matelassé. Il y a même une entrée avec rabat pour insérer le boyau d’une chaufferette au propane. Des poches intérieures et un filet facilitent le rangement des menus items.  


AJOUT

Winter fishing. Ice fisherman fishing on the lake in the cold winther day
Photo courtoisie

Il est parfois préférable de garnir un leurre avec un appât quelconque afin de le rendre encore plus invitant aux yeux des poissons. Certains amateurs optent pour des asticots vivants. Bien qu’ils soient productifs, ce n’est pas tout le monde qui aime manier ces petits charognards. Le fabricant DumzLures présente une imitation de ces larves fort réaliste et imprégnée d’une odeur quasi identique. Ces reproductions d’asticots d’une longueur de 1,1 cm sont disponibles en blanc, en rose et en chartreuse. On peut même les acquérir en paquet de 50.