/sports/golf
Navigation

Omnium de golf féminin des États-Unis: Henderson s’enlise

Omnium de golf féminin des États-Unis: Henderson s’enlise
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les choses vont de mal en pis pour Brooke M. Henderson à l’Omnium de golf féminin des États-Unis. Après deux premières journées compliquées, l’Ontarienne a enchaîné avec une troisième ronde de 77 (+6), samedi, à Houston, au Texas. Elle se retrouve maintenant à 13 coups de la meneuse, la Japonaise Hinako Shibuno.

De retour sur le parcours Cypress Creek, où elle avait obtenu une carte de 73 (+2) vendredi, Henderson a eu bien peu de moments de réjouissance lors de cette troisième ronde. Particulièrement en deuxième moitié de parcours, alors qu’elle a commis trois bogueys et un double boguey en six trous.

Le premier neuf s’était un peu mieux déroulé pour la Canadienne de 23 ans, qui n’y avait commis qu’un boguey au 12e fanion.

Avec une ronde à faire, Henderson présente un cumulatif de 222 (+9) et pointe très loin derrière la meneuse, au 61e rang.

Après avoir ravi le sommet à l’Américaine Amy Olson vendredi, Shibuno a réussi à se maintenir en tête malgré une troisième ronde de 74 (+3). La Japonaise a connu plus de difficulté, cette fois ,sur le Cypress Creek, alors qu’elle a enregistré quatre bogueys et un seul oiselet. À son premier passage sur le parcours, en ronde initiale, elle avait réalisé un pointage de 68 (-3).

L’avance de Shibuno au sommet a toutefois fondu à un seul coup au terme de la journée, elle qui détenait trois coups d’avance sur sa plus proche rivale au moment d’attaquer les verts samedi. Elle affiche maintenant un dossier de 209 (-4).

Olson rapplique

Pour sa part, Olson est remontée au deuxième rang en jouant la normale de 71. L’Américaine, qui avait réussi un trou d’un coup en ronde initiale, a enregistré trois oiselets et autant de bogueys pour porter son cumulatif à 210 (-3).

La Sud-Coréenne Ji Yeong 2 Kim et la Thaïlandaise Moriya Jutanugarn sont aussi dans la course pour le titre, alors qu’elles se trouvent à égalité au troisième rang, à trois coups de la meneuse. Kim est d’ailleurs l’une des deux seules golfeuses à avoir complété la troisième ronde sous la normale en remettant une carte de 67 (-1).

Sa compatriote Hae Ran Ryu a, quant à elle, terminé sa journée avec un pointage de 70 (-1), qui lui a permis de grimper du 36e au 9e échelon. Avec une fiche de 214 (+1), elle a cinq coups de retard sur Shibuno.