/weekend
Navigation

La tradition se poursuit... en ligne

Noël, une tradition en chanson 2020
Photo courtoisie, Livetoune Michaël Girard, Marie Denise Pelletier,Yves Lambert, Marie Michèle Desrosiers, Michel Louvain, Annie Villeneuve

Coup d'oeil sur cet article

Des concerts de Noël, Marie Michèle Desrosiers en a donné des centaines au cours des 25 dernières années. Mais jamais au grand jamais la chanteuse n’aurait imaginé devoir un jour s’exécuter devant une salle vide en raison d’une pandémie mondiale. « C’est complètement surréel... mais on doit être débrouillard. Les gens ont besoin de spectacles des Fêtes, surtout cette année », avance-t-elle.

Nombreux sont les Québécois pour qui la voix de Marie Michèle Desrosiers est indissociable des célébrations de Fêtes. 

La tradition, d’abord instaurée grâce au lancement d’un premier album de Noël avec l’Orchestre symphonique tchèque en 1996, s’est perpétuée d’année en année. La chanteuse l’a par la suite consolidée au tournant du millénaire avec un nouvel opus, cette fois-ci en compagnie du Chœur de l’Armée rouge.

Depuis, elle est fidèle au poste, chaque année, pour offrir ses airs de Noël sur les scènes de la province. Elle a fait exception une année... et elle l’a regretté. 

« J’avais lancé un album à l’automne, alors on avait décidé de ne pas faire de spectacle de Noël pour ne pas mêler les gens. Tout de suite après les Fêtes, j’ai dit à mon équipe que je ne sauterais plus jamais une année », se souvient-elle en riant. 

Bien entourée

Chose dite, chose due. Et ce n’était pas une pandémie qui allait l’empêcher de prendre le micro à l’occasion des Fêtes. C’est ainsi qu’elle s’est jointe à Annie Villeneuve, Michaël Girard, Marie Denise Pelletier, Michel Louvain et Yves Lambert pour l’initiative Noël une tradition en chanson, présentée pour la première fois en formule virtuelle cette année. 

Certes, la chanteuse ne le cache pas, elle a longtemps gardé espoir de pouvoir présenter ce spectacle devant des spectateurs bien vivants. Des représentations étaient d’ailleurs prévues à Sherbrooke, entre autres, avant que la ville ne bascule en zone rouge. 

« On ne pouvait pas tout annuler. L’année a été tellement difficile pour tout le monde, on a besoin d’un peu de bonheur, de chaleur, d’espoir... Tout ce qu’on peut faire pour leur en donner, on se doit de le faire », avance Marie Michèle Desrosiers. 

Désormais offert en webdiffusion, le concert propose ainsi une variété d’incontournables des Fêtes, servis en solo, en duo ou encore en groupe. Des exemples ? Petit Papa Noël, Dans nos vieilles maisons, Mon beau sapin et autres 23 décembre y côtoient les Hallelujah et autres The Prayer durant près d’une heure et demie. 

La magie opère

Et l’ambiance, avec tout ça ? Sans public, on pourrait croire que la magie de Noël serait plus difficile à susciter. Les craintes de Marie Michèle Desrosiers à ce sujet se sont rapidement dissipées. 

« On s’est demandé si ça allait être différent. Mais dès que les caméras se sont allumées, on a senti la magie opérer. On était tous tellement contents de se retrouver ensemble, sur scène, pour chanter... Ça a été communicatif », assure-t-elle. 


Le spectacle Noël une tradition en chanson est accessible sur Lepointdevente.com jusqu’au 7 janvier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.