/weekend
Navigation

Vaincre la fatigue

WE 1212 Psycho
Photo courtoisie L'auteur et professeur, Pierre Philip.

Coup d'oeil sur cet article

Avec le temps morose actuel et le manque de luminosité, peut-être ressentez-vous plus de fatigue que de coutume. Si vous êtes en pleine perte d’énergie ou encore si vous vivez de l’insomnie, l’auteur Pierre Philip vous propose une cure de sommeil pour vaincre la fatigue en seulement quatre semaines.

L’auteur et professeur Pierre Philip, reconnu mondialement en tant qu’expert du sommeil, constate que nous avons perdu 90 minutes de sommeil par jour en 30 ans, ce qui amène inévitablement de l’anxiété, du stress ainsi que des conséquences sérieuses sur notre santé. Désormais prouvées scientifiquement, la durée et la qualité de notre sommeil ont une incidence directe sur notre qualité de vie.

<strong><em>Antifatigue</em><br>Pr Pierre Philip</strong><br>Les Éditions Albin Michel<br>255 pages
Photo courtoisie
Antifatigue
Pr Pierre Philip

Les Éditions Albin Michel
255 pages

Si vous aviez une seule recommandation à transmettre à ceux qui sont en baisse d’énergie, quelle serait la plus importante ?

« Respectez votre sommeil et son hygiène », lance d’emblée l’auteur Pierre Philip, qui est notamment chef du service universitaire de médecine du sommeil du CHU de Bordeaux, en France. « Pour ce faire, il faut dormir sept heures par jour, et ce, sept jours par semaine. C’est-à-dire dormir 49 heures par semaine. »

De plus, le meilleur endormissement repose sur des horaires précis puisqu’il existe des cycles de sommeil. « Notre rythme chronobiologique favorise des endormissements naturels avant minuit », affirme l’auteur.

Bienfaits considérables

« Améliorer sa qualité du sommeil apporte des bienfaits inouïs sur notre organisme et notre santé mentale aussi efficaces que le sport », estime Pierre Philip. « Nous avons aujourd’hui la certitude que le sommeil influence directement notre corps et qu’il a une incidence sur notre cœur, nos poumons, notre cerveau et notre système immunitaire. »

L’auteur qui offre de nombreux conseils pour s’endormir facilement, par exemple avoir les pieds au chaud, évoque également le problème de ceux qui s’endorment facilement, mais qui se réveillent durant la nuit. « Cela fait d’eux des insomniaques au sens médical du terme », souligne l’auteur.

En fait, selon la cinquième version du DSM américain, on considère quelqu’un d’insomniaque soit pour avoir souffert d’un manque de sommeil au moins trois nuits par semaine, ou avoir connu des difficultés d’endormissement et des réveils nocturnes ou encore de souffrir de réveils précoces sans pouvoir se rendormir.

Contrer l’insomnie

Si en raison d’un problème, tel que l’anxiété, votre sommeil a été réduit plusieurs jours, le professeur Philip suggère de rattraper le sommeil en dormant au moins une nuit de huit heures toutes les quatre nuits. « En cas de stress intense, on peut également passer à deux nuits de cinq heures avec deux siestes de 30 minutes durant la journée », suggère l’auteur. De plus, dans son ouvrage, l’auteur propose des conseils pour ceux qui travaillent de nuit afin de contrer l’insomnie.

On sait notamment que les personnes souffrant de migraines ou de douleurs musculo-squelettiques ont deux fois plus de chances de souffrir d’insomnie. On sait également que l’insomnie peut favoriser le risque de dépression. Quant aux hyperactifs, ils peuvent souffrir de somnolence sévère. C’est plus de raisons qu’il n’en faut pour prendre soin de soi afin de favoriser une bonne hygiène du sommeil et du même coup augmenter son niveau d’énergie.

Parmi les ennemis d’un bon sommeil, l’auteur pointe du doigt les écrans de nos téléphones, tablettes et ordinateurs. Ici, on suggère de calculer le temps passé devant un écran quotidiennement. La lumière bleue des écrans peut être nocive pour l’organisme, surtout lorsqu’elle est utilisée en soirée.

Par ailleurs, plusieurs aliments sont à surveiller lorsqu’il est question d’insomnie. Le café, le chocolat noir et les boissons gazeuses figurent sur la liste d’aliments à éviter particulièrement avant d’aller au lit.

Le sport et la perte de poids sont aussi des atouts pour améliorer sa qualité du sommeil et accumuler davantage d’énergie. 


  • Le professeur Philip a publié de nombreux articles dans diverses revues scientifiques internationales sur le thème du sommeil.
  • Vous pouvez télécharger l’application gratuite, Mon agenda du sommeil, grâce au Flashcode sur la quatrième de couverture de son livre.