/opinion/faitesladifference
Navigation

Des tests rapides pour mettre KO la COVID-19

A Covid-19 test tube in hospital laboratory close up
Fabio Balbi - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Face à de nouveaux épisodes de confinements dans plusieurs provinces, les Canadiens sont en colère, accablés et terrifiés. Des milliers de victimes continuent de souffrir et meurent inutilement de la COVID-19.  

Plutôt que de se retourner les uns contre les autres, ils doivent diriger leur indignation vers le manque de préparation, les messages incohérents, la négligence, l'ignorance volontaire et l'absence de responsabilité de leurs dirigeants durant la pandémie. 

S’inspirer des bons exemples

Le Canada est l'un des pays les plus riches et les plus développés au monde. Mais nous n’avons pas géré la COVID-19 mieux que les autres. Si nous continuons de nous comparer aux pays en bas du peloton, nous nous retrouverons bientôt à leurs côtés. Il faut se tourner vers les bons exemples, comme la Corée du Sud, le Japon, Taïwan et l'Australie, s’inspirant du génie organisationnel, des prouesses scientifiques ou technologiques, et du leadership qui leur ont permis de maîtriser la COVID-19. 

  • Écoutez l'entrevue de Richard Martineau avec le coauteur de cette lettre, Stéphane Bilodeau, sur QUB radio: 

Une stratégie ignorée au Canada jusqu’à maintenant, alors que la Corée du Sud montre comment le dépistage rapide et la recherche des contacts a un impact énorme pour ralentir le virus. Elle utilise des tests rapides qui donnent des résultats en quelques minutes pour trouver et isoler le virus, en mettant l'accent sur le dépistage des personnes à haut risque et sur les asymptomatiques. 

Suite à leur résistance initiale envers ces tests rapides, nos gouvernements n'ont toujours pas réussi à mettre en œuvre une stratégie nationale de test et de traçage. L'infrastructure de santé publique est si tendue que certaines juridictions ont complètement arrêté la recherche de contacts, tandis que d'autres n'utilisent tout simplement pas les tests rapides dont elles disposent. 

Tester plus de gens

Une étude récente, de chercheurs de l'Université Harvard et de l'Université de Boulder, explique l’utilisation des tests et du traçage rapides pour endiguer la COVID-19 en quelques semaines. Les experts estiment que, pour l’équivalent de 0,25% des dépenses fédérales pour la pandémie à ce jour, le Canada pourrait tester deux millions de personnes par jour, éliminant pratiquement le virus d'ici à la Saint-Valentin. 

La Slovaquie, que nous surpassons en termes de richesse et de progrès scientifique, a récemment testé une majorité de sa population en deux jours, trouvant plus de cinquante mille cas et lui permettant de maîtriser le virus. 

Le Canada, en revanche, effectue moins de 90 000 tests par jour. 

Alors que les tests PCR, plus précis, prennent souvent des jours à donner des résultats, il y a encore des réticences sur les tests antigéniques rapides. Mais le consensus scientifique s’élargit. Les auteurs de l'étude Harvard/Boulder affirment que : « en matière de santé publique, il vaut mieux avoir un test moins sensible avec des résultats aujourd'hui qu'un test plus sensible avec des résultats demain. » 

N’acceptons plus le « yo-yo » entre l'inaction et la force brutale des confinements pendant que nos dirigeants attendent un vaccin pour notre salut. Sous cette approche lente et inefficace, les vies et les entreprises s'effondrent, et de plus en plus de gens meurent, les plus vulnérables en premier. 

L'un des meilleurs moyens de résoudre la situation est d'utiliser un système robuste de tests rapides et de traçage. Nos gouvernements fédéral et provinciaux doivent travailler ensemble pour élaborer une stratégie nationale de dépistage et de traçage. L'approche en silo province par province utilisée jusqu'à présent a échoué. 

Afin de mettre K.O. la COVID-19, nous avons besoin de l'initiative des Canadiens et de l'ingéniosité à tous les niveaux. Le moment est venu pour les Canadiens de se rallier à cette cause et d'exiger que nos dirigeants utilisent les meilleurs moyens de nous protéger pour rouvrir rapidement et en toute sécurité notre société. 

Par Sandy White, membre du Conseil de l’Hôpital Perkins de Brome Missisquoi et Stéphane Bilodeau, ing., PhD, Team Lead à Endcoronavirus.org;

Les deux auteurs sont entrepreneurs et membres du groupe Tests Rapides Canada (rapidtestandtrace.ca)

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?