/news/coronavirus
Navigation

Campagne de vaccination: «L’homme de confiance dont vous avez besoin»

Daniel Paré dirige la campagne de vaccination qui commence au Québec

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Le nouveau directeur de la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec, Daniel Paré, a participé à sa première conférence de presse, lundi. C’est sur ses épaules que repose la coordination de l’opération de vaccination.

Coup d'oeil sur cet article

Natif de la Rive-Sud de Québec, Daniel Paré a remplacé au pied levé le «général» de la campagne de vaccination historique qui a débuté lundi. Un ami de longue date le décrit comme un homme «proche du terrain» et habile communicateur.

• À lire aussi: COVID-19: le «général» se retire, la vaccination se complique

À peine une semaine après avoir reçu l’appel pour remplacer Jérôme Gagnon, absent pour des raisons de santé, le PDG du CISSS de Chaudière-Appalaches, Daniel Paré, vivait son baptême de feu lundi avec les premières vaccinations d’aînés québécois en CHSLD. 

«C’est quand même la plus grande campagne de vaccination que le Québec aura connue. Participer à ça, on ne peut pas dire non. Alors, on se relève les manches», raconte en entrevue le nouveau directeur de la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec. 

C’est maintenant sur ses épaules que repose la coordination d’une opération qui devrait permettre aux Québécois de sortir de la pandémie de COVID-19. 

Inhalothérapeute de formation, Daniel Paré a gravi les échelons «rapidement», raconte son ancien collègue et ami de longue date, Stéphane Legacy. Les deux hommes se sont connus à Bathurst, au Nouveau-Brunswick, où M. Paré a entamé sa carrière. 

M. Legacy décrit son ancien collègue comme un travailleur acharné qui a obtenu sa maîtrise en administration des affaires tout en poursuivant sa carrière.

Par la suite, Daniel Paré a occupé divers postes de gestion de haut niveau qui l’ont mené jusqu’à la tête du CISSS de Chaudière-Appalaches.

Un homme de terrain

«C’est un homme qui est très près du terrain, il consulte beaucoup, affirme Stéphane Legacy. [...] Je pense que c’est l’homme de confiance dont vous avez besoin pour mener à bien ce dossier-là.» 

De plus, Daniel Paré est un habile communicateur, confie son ami. Le principal concerné confirme qu’il n’hésitera pas à sortir dans les médias au cours des prochains mois.

«Je pense que c’est important qu’on puisse expliquer nos décisions, en expliquer le sens, surtout. Ça fait partie de mes fonctions, autant en tant que PDG d’un établissement que dans le projet de la campagne de vaccination», dit-il. 

Des ennuis de santé

Par ailleurs, le cabinet du ministre Christian Dubé a confirmé lundi que la sous-ministre Dominique Savoie, grande responsable des fonctionnaires de la Santé, a dû s’absenter au cours des dernières semaines en raison d’ennuis de santé. Elle a été remplacée durant son absence par le sous-ministre associé Vincent Lehouillier. 

Il s’agit donc du deuxième membre de l’état-major dans la lutte contre la COVID-19 à être ennuyé par des problèmes de santé.

La semaine dernière, Jérôme Gagnon, un fonctionnaire de carrière méconnu qui avait été choisi pour diriger l’opération de vaccination, avait aussi dû se retirer pour une période indéterminée, laissant ainsi sa place à M. Paré.

«Notons que durant cette période, madame Savoie a constamment été informée des développements, écrit le cabinet du ministre Dubé. Par ailleurs, les opérations ont toujours continué d’avancer dans la bonne direction. Maintenant, Mme Savoie se porte mieux et entame un retour progressif parmi les équipes. Nous planifions un plein retour dès le mois de janvier.» 

LE C.V. DE DANIEL PARÉ  

Son éducation

Université de Moncton  

  • 2007 : Certificat de deuxième cycle en gestion de la santé  
  • 2007 : Maîtrise en administration des affaires  
  • 1998 : Baccalauréat en administration    

Cégep de Sainte-Foy  

  • 1987 : Diplôme d’études collégiales en inhalothérapie et anesthésie    

Ses plus récentes expériences professionnelles  

  • 2015 à aujourd’hui : PDG CISSS Chaudière-Appalaches  
  • 2012-2015 : PDG Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches  
  • 2009-2012 : Centre de santé et de services sociaux de Montmagny-L’Islet  
  • 2008-2009 : DG (Zone Acadie-Bathurst) Réseau de santé Vitalité  

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres