/sports/football/alouettes
Navigation

Un drame difficile à surmonter

Coup d'oeil sur cet article

William Stanback a subi un dur coup durant le camp d’entraînement des Raiders de Las Vegas. Il a eu la douleur de perdre ses deux parents en l’espace de quelques jours. 

• À lire aussi: William Stanback rentre au «bercail»

Le 21 juillet, l’athlète de 26 ans a perdu son père William, qui était atteint d’un cancer de la vessie. Puis, le 30 juillet, sa mère Patricia a perdu la vie après une crise cardiaque. Ces deux événements ont coupé les jambes du colosse de 6 pieds et 233 lb. 

« Ma mère ne voulait pas que je joue au football ou à tout autre sport de contact quand j’étais plus jeune, a raconté Stanback. Mon père m’a quant à lui toujours dit de ne jamais lâcher pour atteindre mes objectifs, que ce soit dans la NFL ou dans le football professionnel.

« La dernière chose qu’il m’a dite, c’est de jouer avec fierté et de donner tout ce que j’ai chaque fois que je saute sur le terrain. Tu ne sais jamais quand ce sera ton dernier jeu, ton dernier match ou ta dernière saison. »

Un bébé en mars

Toutefois, il n’a jamais pensé mettre fin à sa carrière malgré ses deux lourdes pertes. 

« Je n’aurais pas pu arrêter. Ils [ses parents] sont avec moi tous les jours. Ils auraient voulu que je continue de jouer et ils n’auraient pas voulu que je sois triste et que j’abandonne. Ce serait terrible de penser de cette façon.

« Je veux célébrer leurs vies. Mes parents étaient de bonnes personnes. Je deviens émotif lorsque j’en parle. »

Il a été en mesure de traverser cette épreuve en parlant beaucoup avec ses frères. Puis, il a eu une excellente nouvelle. Sa conjointe et lui attendent la venue de la cigogne en mars. 

« On aura une petite fille, a souligné le porteur de ballon. Quand mes parents sont décédés, j’ai appris que ma copine était enceinte presque en même temps. 

« Il y a quelqu’un qui va compter sur moi. Ce sera une source de motivation pour moi, et de l’avoir dans ma vie va m’aider à travers les embûches. »


Danny Maciocia va poursuivre son magasinage dans les prochains jours. Il va maintenant se concentrer ses efforts sur les positions de receveur et de joueur de ligne offensive. On peut s’attendre à ce que le directeur général des Alouettes ne chôme pas dans les prochaines semaines.