/news/coronavirus
Navigation

Enfin des assouplissements, disent les jeunes sportifs

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Arthur Leblond, Zachary Andrews et Félix Andrews

Coup d'oeil sur cet article

Les mesures d’assouplissements pour les activités extérieures sont bien accueillies pour les jeunes sportifs qui aimeraient reprendre une vie normale un peu plus rapidement.

• À lire aussi: L’artillerie lourde pour sauver les hôpitaux

• À lire aussi: Des commerçants qui sont résignés et soulagés

Le gouvernement a notamment autorisé pour un maximum de huit personnes la pratique du hockey sur glace.

Privés de soccer, de hockey et de bien d’autres choses, Félix Andrews, Zachary Andrews et Arthur Leblond (photo) ont hâte que les autorités pensent à leur groupe d’âge qui encaisse sans broncher.

  • Écoutez l'analyse de Caroline St-Hilaire et d'Antoine Robitaille avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

« On n’avait jamais raté une saison complète. On a fait une patinoire à la maison parce qu’on pensait qu’on ne pourrait pas aller à celle du quartier », a expliqué le trio de Charlesbourg, à Québec. 

De vraies parties

Alors que tous les sports organisés sont également sur pause, le plus vieux, Zachary, avait un message pour le premier ministre Legault. 

« J’ai vraiment hâte qu’on puisse recommencer à jouer dans nos équipes. »

« C’est mieux que rien. Au moins, les jeunes ne vont pas se sentir illégaux de s’amuser ensemble. Ça va leur faire du bien », a ajouté Geneviève Plante, la mère de Zachary et Félix.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.