/portemonnaie/job
Navigation

Où vont toutes les déductions de votre talon de paie?

Coup d'oeil sur cet article

C’est jeudi, votre paie tombe dans votre compte et vous êtes déçus: vous vous attendiez à plus. On dit parfois qu’environ 50% de notre paie est prélevé à la source et ce n’est pas si loin de la réalité. Pour mieux comprendre ou cet argent précieusement amassé atterrit, suivez le guide.

Ce n’est peut-être pas la partie la plus excitante de votre journée, mais vérifier les informations sur votre relevé de paie pourrait vous éviter de perdre de l’argent en raison d’erreurs, mais aussi vous faire réaliser les avantages sociaux auxquels vous avez droit. 

Quels sont les montants prélevés sur votre paie et où vont-ils?  

L’impôt du Québec : chaque travailleur paye de l’impôt sur le revenu selon des taux progressifs, ce qui signifie que plus votre revenu est élevé, plus votre taux d’imposition augmente. Si votre salaire est inférieur à 44 545 $ annuellement, vous aurez à payer 15% sur chacune de vos paies. Si vous gagnez un salaire entre 44 545 $ et 89 080 $, vous allez payer 20% d’impôt. Si vous gagnez plus, soit entre 89 080 $ et 108 390 $, vous grimpez à 24%. Au-delà de 108 390 $, le pourcentage est établi à 25,75%. 

Cotisation au régime de retraite de l’entreprise (REER) : il s’agit d’un montant déductible d’impôts. Vous pouvez cotiser 18% de votre paie au maximum et cet argent vous reviendra, avec bénéfices, lors de la retraite. N’est-ce pas merveilleux!

Cotisation pour les assurances collectives : si votre employeur offre des assurances médicaments, dentaires ou autres, vous aurez une déduction à cet effet sur votre paie. Un mal pour un bien, comme on dit!

Cotisation syndicale : si vous avez un syndicat, alors vous payez des cotisations pour que l’organisation syndicale vous protège en cas de litige. 

Cotisation au Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) : En général, vous devez cotiser 0,526% de votre paie. La RQAP est ce qui vous permet de partir en congé parental payé lors de la naissance de votre enfant ou lors d’une adoption. 

Cotisation à l’assurance emploi : cette cotisation de 1,25% de votre paie permet aux gens au chômage de percevoir des prestations. 

Cotisation au Régime des rentes du Québec (RRQ) : il s’agit du régime d’assurance public de la province du Québec auquel tous les adultes doivent contribuer. Ces cotisations servent à vous protéger si vous devenez invalide, si votre conjoint décède et vous permet d’obtenir un montant de base lors de votre retraite. Il s’agit habituellement d’une cotisation de 10% de votre salaire et les employeurs en paient la moitié. 

Derniers conseils  

Votre talon de paie doit donc vous permettre de comprendre votre salaire, les déductions, ainsi que les avantages pour lesquelles vous cotisez. L’argent retenu sur votre paie vous revient d’une façon ou d’une autre, soit via les services publics qui utilisent nos taxes, soit à votre retraite ou encore quand vous avez besoin d’utiliser un service couvert par les assurances collectives de votre employeur. 

Il est important de vérifier votre relevé assidûment. Si certaines erreurs s’y sont glissées, vous pourrez demander une rectification et ainsi recevoir votre juste dû. Ainsi, lorsque vous recevrez votre fameux T4 en vue des impôts, vous comprendrez mieux l’ensemble de vos cotisations!

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.