/news/coronavirus
Navigation

Ça part très fort pour la vaccination au Québec

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 900 personnes ont été vaccinées contre la COVID-19 à Québec et à Montréal hier, en cette deuxième journée de la campagne de vaccination qui a obtenu plus de succès que prévu.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: COVID-19: rencontres permises à l’extérieur

Avec les 910 inoculations de mardi, ce sont maintenant 1201 personnes qui ont reçu la première dose du vaccin depuis que le coup d’envoi a été donné au CHSLD Saint-Antoine, à Québec, et au Centre de gériatrie Maimonides, à Côte-Saint-Luc.

Dans ce CHSLD de l’ouest de l’île de Montréal, seulement 143 des quelque 500 employés avaient pris rendez-vous pour se faire piquer en début de journée. Finalement, ils sont 239 à avoir été vaccinés mardi.

«Quand les employés disent non, souvent, ce n’est pas un refus définitif: ils attendent de voir. Mais en voyant d’autres personnes le recevoir, il y a plus de chances que d’autres personnes décident de lever la main», a souligné Francine Dupuis, PDG du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’île-de-Montréal.

À Québec, la vaccination va aussi bon train.

Jusqu’à maintenant, toutes les doses qui ont été décongelées ont pu être administrées.

Un nouvel arrivage de fioles est espéré la semaine prochaine dans la région, a dit Patricia McKinnon, coordonnatrice régionale de la sécurité civile.

Au CIUSSS de la Capitale-Nationale, un groupe de travail est chargé de déterminer si la vaccination se fera encore au CHSLD Saint-Antoine ou si elle sera déplacée vers un ou plusieurs sites de relève.

Jusqu’à présent, on ne note aucun effet indésirable chez les premières personnes qui ont reçu le sérum.

Patience...

Dans ces deux centres, la vie n’est pas près de revenir à la normale plus vite. D’abord, parce que le vaccin de Pfizer-BioNTech ne serait réellement efficace que quelques semaines après l’injection de la deuxième dose, qui devrait se faire au début janvier, si tout va bien.

Aussi, parce que les aidants naturels et les employés qui ne sont pas en contact direct avec les résidents ne seront vaccinés qu’au cours de l’année 2021.

«Les règles sanitaires vont rester en place au moins jusqu’au printemps», a évalué la présidente-directrice générale du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’île-de-Montréal.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.