/news/coronavirus
Navigation

L’OMS préconise le masque lors des fêtes face au « risque élevé » de rebond de l’épidémie

L’OMS préconise le masque lors des fêtes face au « risque élevé » de rebond de l’épidémie
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande le port du masque lors des réunions familiales de Noël et des fêtes de fin d’année en Europe, a-t-elle annoncé mercredi, avertissant d’un « risque élevé » de reprise de l’épidémie début 2021.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

 Compte tenu de l’évolution de la pandémie de COVID-19 en Europe, « il existe un risque élevé de nouvelle résurgence dans les premières semaines et les premiers mois de 2021 », a indiqué la branche européenne de l’OMS dans un communiqué, où elle préconise de « porter un masque et pratiquer la distanciation sociale » lors des fêtes de fin d’année.

« Il peut sembler gênant de porter un masque et de pratiquer la distanciation physique en présence d’amis et de membres de la famille, mais cela contribue grandement à garantir que chacun reste en sécurité et en bonne santé », a assuré l’organisation.

Dans la mesure du possible, les rassemblements doivent avoir lieu en extérieur. Si elles ont lieu en intérieur, il importe de limiter le nombre d’invités et de bien ventiler pour limiter les risques, conseille-t-elle.

La zone Europe de l’OMS, qui comprend 53 pays, dont la Russie, a enregistré plus de 22 millions de cas et près de 500 000 morts depuis le début de la pandémie, d’après le tableau de surveillance de l’organisation.

Au cours des sept derniers jours, près de 1,7 million de nouveaux cas ont été enregistrés, ainsi que plus de 34 500 morts.

À l’approche des fêtes de Noël, de nouvelles batteries de restrictions entrent en vigueur mercredi dans plusieurs pays européens pour juguler un niveau de contaminations au COVID-19 jugé préoccupant, avec notamment la fermeture des commerces non essentiels en Allemagne et des pubs et restaurant au Royaume-Uni. 

La mission internationale sur l’origine du Covid ira en Chine en janvier

L’équipe scientifique internationale, mise en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour trouver les origines du virus qui a provoqué la pandémie de COVID-19, se rendra en Chine en janvier, a-t-on appris mercredi.

« Je peux confirmer que cela aura lieu en janvier », a indiqué à l’AFP un porte-parole de l’OMS, Hedinn Halldorsson, confirmant des propos tenus par un des experts dans la presse.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.