/news/politics
Navigation

REM de l’Est: Denis Coderre évite de féliciter Valérie Plante

REM de l’Est: Denis Coderre évite de féliciter Valérie Plante
Photo POOL, Josie Desmarais

Coup d'oeil sur cet article

Chaque message de Denis Coderre est scruté à la loupe à moins d’un an des élections municipales de Montréal. Sa dernière sortie, faite sur Facebook, concerne le REM de l’Est, un projet qu’il trouve «magnifique», mais qu’il évite d’associer à celle qui l’a battu en 2017, Valérie Plante.

Rappelons que le Réseau express métropolitain (REM) comptera deux autres antennes, l’une vers le quartier Pointe-aux-Trembles, l’autre vers l’arrondissement de Montréal-Nord. Il s’agit d’un projet de 10 milliards $ porté par CDPQ Infra, la filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec qui construit actuellement la phase 1 de ce train électrique autonome.

J’appuie totalement ce magnifique projet qui est structurant et Vert. Vous pouvez compter sur moi. Je tiens à féliciter...

Publié par Denis Coderre sur Mardi 15 décembre 2020

«J’appuie totalement ce magnifique projet qui est structurant et vert, écrit M. Coderre sur Facebook. Vous pouvez compter sur moi. Je tiens à féliciter le gouvernement Legault pour cette annonce aujourd’hui. Il est de mise de saluer le travail de la ministre, mon amie et ancienne collègue Chantal Rouleau, dans ce dossier.»

«Certains pourront tenter de mettre de la couleur à cette annonce, poursuit-il. La réalité: ce projet vient en grande partie des plans d’une phase 2 suite à l’actuel chantier du REM (phase 1) et surtout de la volonté et engagement du premier ministre Legault (convaincu par la ministre Rouleau). L’est de Montréal méritait le respect. Avec le SRB Pie-IX et le parachèvement de la ligne [bleue].»

Jamais M. Coderre ne fait référence à Valérie Plante, qui lui a arraché la mairie en 2017 après un seul mandat. Mme Plante était à la conférence de presse de mardi aux côtés du premier ministre pour annoncer le prolongement du REM vers l’est et le nord-est de l’île de Montréal.

«Les gens de l’est de Montréal pourront se sentir en matière de mobilité des citoyens et citoyennes à part entière dans notre superbe métropole. Mention d’excellence à la Caisse de [dépôt et placement] du Québec (CDPQ) pour leur rigueur, professionnalisme et efficacité dans ce dossier. Merci monsieur le premier ministre. Merci Chantal.»

Denis Coderre, qui a aussi été ministre libéral à Ottawa, n’a toujours pas confirmé s’il sera dans la course pour reconquérir la mairie de Montréal en vue des élections de novembre 2021.