/news/coronavirus
Navigation

Un changement de couleur rapide pour la Gaspésie

Coup d'oeil sur cet article

Les Gaspésiens perdront bien des privilèges jeudi alors que leur région passera du orange au rouge. Un passage au palier d’alerte le plus contraignant auquel la population et les restaurateurs ont dû s’adapter en moins de 36 heures. 

• À lire aussi: COVID-19: 43 décès supplémentaires et 1897 nouveaux cas au Québec

«On comprend la situation, mais ce qu’on avait de la difficulté à comprendre hier soir, c’est pourquoi on a seulement 24 heures d’avis quand les autres régions ont eu 3-4 jours? Avec un inventaire périssable, ça devient difficile à écouler», a souligné David Dubreuil, directeur des opérations chez Hôtel et Cie à Sainte-Anne-des-Monts.

À Sainte-Anne-des-Monts, dans la MRC de la Haute-Gaspésie les restaurants et les bars devront fermer leurs portes pour la première fois depuis le début de la deuxième vague jeudi.

«De par le nombre de cas actifs, ça été un peu une surprise. En fait, on ne voulait pas y croire. Il y a certains secteurs qui vont être plus impactés que d’autres, alors j’espère qu’il y aura l’aide nécessaire», a indiqué Paule Ménard Pelletier, directrice de la Chambre de commerce de La Haute-Gaspésie.

Bien que l’on comprenne les motivations de cette «pause» pour le Québec, le changement temporaire de niveau d’alerte déçoit en Haute-Gaspésie, où la situation épidémiologique est plutôt enviable avec 34 cas depuis le début de la pandémie.

«C’est une déception chez nous, notre situation ici était quand même reluisante, on est à moins de 5 cas actifs. Ceci dit, on ne peut se mettre la tête dans le sable, l’objectif derrière ça est de préserver la capacité du réseau de la santé», a expliqué Simon Deschênes, le maire de Sainte-Anne-des-Monts.

Pour pallier le manque de contacts sociaux, la Ville invite ses citoyens à profiter du territoire.

«On va mettre l’emphase sur les activités extérieures, mettre à la disposition des citoyens les patinoires extérieures, la piste de ski de fond, on a le parc de la Gaspésie juste à côté», a souligné le maire.

Rappelons que les activités publiques extérieures comme le ski, le hockey, la raquette seront autorisées pour un maximum de huit personnes pendant la période des fêtes.

Puisque sa situation est relativement stable, la Gaspésie se trouve au palier d’alerte orange depuis le début du mois de novembre. La MRC D’Avignon, dans la baie des Chaleurs, s’est temporairement retrouvée au niveau d’alerte rouge, en octobre, en raison du nombre élevé de cas de COVID-19.

La Gaspésie se trouvera au palier d’alerte rouge du 17 décembre au 11 janvier. La région devrait donc redevenir orange à la fin de cette période de confinement.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres