/news/transports
Navigation

Boeing 737 MAX: premier feu vert de Transports Canada

Boeing 737 MAX: premier feu vert de Transports Canada
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Suivant l’exemple des autorités américaines, Transports Canada a donné son aval, jeudi, aux propositions pour modifier les Boeing 737 MAX, cloués au sol depuis mars 2019 à la suite de deux accidents mortels qui, survenus en l’espace de cinq mois, avaient fait 346 morts en Indonésie et en Éthiopie. 

• À lire aussi: 1er vol commercial sans encombre pour le 737 MAX après les accidents

À la suite de cette décision, les appareils immatriculés au Canada peuvent être améliorés, mais d’autres étapes sont nécessaires avant qu’ils puissent transporter des passagers.

«La remise en service est complexe, et Transports Canada doit mettre en place des plans de sécurité complets qui nécessitent des modifications supplémentaires de l'aéronef, de la maintenance et de la formation», a précisé le ministère par communiqué.

Parmi les changements qui seront apportés au Boeing 737 MAX, le poste de pilotage sera amélioré pour permettre «au commandant de bord de désactiver un système d'avertissement sonore et intrusif (communément appelé “vibreur de manche”) lorsque le système a été activé par erreur en raison d'une défaillance du système de détecteurs d'angle d'attaque».

Transports Canada compte publier ses nouvelles consignes en janvier et détailler les modifications devant être apportées à l’appareil. Les directives de formation pour le personnel de bord seront alors, elles aussi, rendues publiques.

Le gouvernement fédéral consultera les compagnies aériennes, les équipages et les syndicats du Canada concernant la mise en œuvre de ces nouvelles exigences.