/finance/business
Navigation

Les Rossy liquident du Dollarama

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, nous faisons un survol des transactions d’initiés, des investissements dans les jeunes entreprises d’ici et de l’actualité des entreprises cotées en Bourse.

La famille vend pour 133 M$ d’actions

Photo Philippe Orfali

Investissements GRI, une firme contrôlée par la famille Rossy, s’est départie de 46,6 M$ d’actions de Dollarama, la semaine dernière. Au même moment, la Fondation Rossy en a vendu pour 86,5 M$. Dans un communiqué, les Rossy ont indiqué avoir effectué les transactions à des fins de « diversification financière » dans le cas de GRI et pour permettre à la fondation de financer des « engagements existants envers divers organismes caritatifs ». Après les ventes, les deux entités détenaient toujours 3,9 % des actions du détaillant montréalais.

Un RATA chez Goodfood

Photo Pierre-Paul Poulin

Le PDG de Marché Goodfood, Jonathan Ferrari, et le chef des opérations de l’entreprise, Neil Cuggy, ont récemment établi des régimes d’aliénation de titres automatique (RATA) qui leur permettront de vendre 375 000 actions chacun au cours des 12 prochains mois. Si les transactions avaient été réalisées cette semaine, les deux dirigeants auraient touché plus de 3,5 M$ chacun. Les autorités canadiennes ont récemment publié de nouvelles « indications » sur le RATA, qui avait suscité une vive controverse chez Bombardier en 2018.

Sagard crée un nouveau fonds 

Sagard Holdings a annoncé cette semaine avoir reçu des engagements de 650 M$ US pour son deuxième fonds de crédit privé. La filiale de Power Corporation entend récolter 450 M$ US de plus au cours des prochains mois pour ce fonds. En 2018, le premier fonds de crédit de Sagard avait amassé 557 M$ US, somme qui est désormais investie à 85 %.

Potloc recueille 20 M$

La jeune pousse montréalaise Potloc, qui effectue des études consommateurs sur les réseaux sociaux, a récemment récolté 20 M$ auprès des fonds québécois Brightspark Ventures et EcoFuel ainsi que de Desjardins Capital, d’Investissement Québec et de la française CapHorn. Les fonds doivent notamment permettre à Potloc d’ouvrir un bureau à New York.

Des vélos et du saumon pour Power

Capture d'écran, WEB

Le Groupe Bruxelles Lambert (GBL), dont Power Corporation est actionnaire à 30 %, vient de coiffer les géants américains Carlyle et KKR pour mettre la main sur le fabricant allemand de vélos Canyon. Au cours des derniers mois, GBL a également investi dans l’important producteur norvégien de saumon Mowi, dans lequel il détient désormais une participation de 5 %.

Haivision fait un tabac en Bourse

Une autre entreprise québécoise a connu une entrée en Bourse couronnée de succès, cette semaine. En trois jours, le titre de Haivision a pratiquement doublé pour clôturer hier à 11,90 $, ce qui donne une valeur de plus de 300 millions $ à l’entreprise. Fondée en 2004, Haivision se spécialise dans les solutions pour la diffusion vidéo en continu.

Ils vendent du WSP

Trois dirigeants de WSP Global ont récemment empoché des profits totaux de plus de 750 000 $ en exerçant des options d’achat d’actions. La firme d’ingénierie québécoise a atteint cette semaine un nouveau sommet en Bourse et vaut désormais quelque 14 milliards $.

Fody récolte 8,5 M$

Capture d'écran, WEB

Dans un communiqué publié uniquement en anglais, la jeune pousse montréalaise Fody a récemment annoncé avoir récolté 8,5 M$ auprès d’EDC et de District Ventures. L’entreprise produit des aliments « doux pour l’estomac » à l’intention des personnes souffrant de troubles digestifs.