/entertainment/comedy
Navigation

Michel Barrette et Noël en virtuel

Le raconteur revisitera les Fêtes de son passé dans un spectacle virtuel aux côtés de Luc Senay

Michel Barrette
Courtoisie Livedanstonsalon

Coup d'oeil sur cet article

Michel Barrette ne manque pas d’enthousiasme à propos du spectacle virtuel des Fêtes, Mes drôles de Noëls, qu’il proposera dès demain. «Je n’ai jamais été aussi fier de quelque chose que j’ai fait en humour», dit-il. 

Après avoir fait une minitournée «spéciale COVID» à la grandeur de la province dans les derniers mois, Michel Barrette cherchait une façon de divertir les gens avec le confinement durant les Fêtes. «Je me demandais ce que je pourrais leur offrir, dit-il. C’est bien le fun d’écouter le Bye Bye, mais après ça...» 

Michel Barrette
Courtoisie Livedanstonsalon

Quand il s’est fait proposer d’enregistrer un spectacle virtuel sur la thématique de Noël, le raconteur doutait avoir assez de matériel. «Je me disais que je pouvais peut-être en parler pendant huit minutes», indique-t-il. 

Mais évidemment, une fois arrivé sur le plateau de la plateforme Live Dans Ton Salon, dont le studio est situé à Chambly, le raconteur a ouvert son moulin à paroles et il a partagé des anecdotes à son ami Luc Senay durant... deux heures et quart! 

«Je n’avais pas de texte, dit-il. J’avais seulement donné une liste de sujets à Luc qu’il avait sur une feuille, au cas où j’en oublierais.» 

Avant de se lancer dans cette aventure virtuelle, Michel Barrette se demandait si l’absence de public allait le déranger. Puis, il a vu cette «discussion» sur scène avec Luc Senay – qu’il connaît depuis une vingtaine d’années – comme une occasion, pour lui, de raconter des histoires à «un vieux chum».  

«J’ai hésité au début parce que je suis habitué d’avoir un public. Mais ma blonde m’a dit: mon amour, quand tu racontes tes histoires au restaurant, tu n’as pas de public! C’est la même affaire!» 

Michel Barrette
Courtoisie Livedanstonsalon

Des tranches de vie 

Au moment de notre entretien avec Michel Barrette, l’humoriste venait de voir le montage final de 90 minutes de ce spectacle virtuel. Il était emballé comme jamais. 

«J’ai tellement ri en le regardant. Mon fils Jonathan m’a filmé deux fois à mon insu et il m’a dit qu’il ne m’avait jamais entendu rire de même.» 

Michel Barrette
Photo courtoisie, Livedanstonsalon

«Pourquoi c’est drôle? Parce que tout ce que je raconte, c’est la vérité. [...] Ça m’a permis de revivre des moments importants de ma vie. Je parle de la période entre Noël et le jour de l’An, de ma "carrière" au hockey...» 

«Si t’avais à dire: c’est qui, Michel Barrette? C’est ça, dit le raconteur à propos de ce spécial de Noël. Oui, je suis humoriste. Mais je suis d’abord et avant tout quelqu’un qui raconte des tranches de sa vie. Ça fait 64 ans que je fais ça au centre d’achats, à mon voisin, à ma coiffeuse...» 

«Je n’ai jamais été aussi fier – et je pèse mes mots – de quelque chose que j’ai fait en humour, poursuit-il. Jamais, jamais. [...] Je rêve qu’un jour, ma petite-fille, qui a un an et sept mois, elle voit ça quand on lui demande si elle veut savoir qui est grand-papa. Elle va voir le portrait de la famille dans laquelle elle est née et se dire que c’est une gang de fous!» 

L’expérience du spectacle virtuel de Noël a tellement emballé Michel Barrette qu’il prévoit déjà d'enregistrer un autre spectacle autobiographique dans les prochaines semaines, «aussitôt que les Fêtes sont terminées». «Je voulais attendre d’avoir du public pour le prochain show, mais j’ai vraiment aimé la formule assis sur des chaises avec Luc.» 

Divertir à distance 

Comment Michel Barrette envisage-t-il son temps des Fêtes en famille cette année? «C’est sûr que j’aimerais ça pouvoir me réunir avec ma gang, ne serait-ce que mes fils, répond-il. Ce que je trouve dur, c’est de ne pas pouvoir voir ma petite-fille. J’aurais tellement aimé ça la voir jouer dans l’arbre de Noël. Ce sera pour l’année prochaine. En même temps, j’ai pris ça très zen. On est à la campagne, dans la Beauce où on vit maintenant, on va se coller avec mon fils de 14 ans.»  

À quelques jours de basculer vers 2021, Michel Barrette se montre réaliste quant au retour éventuel des spectacles. «Tant mieux si on est tous vaccinés rapidement et qu’on recommence des shows au printemps. Mais personnellement, à mon avis, je pense que ça va aller à l’automne avant que tout soit rouvert. Pour arrêter de capoter, j’aime mieux me dire qu’il n’y aura peut-être rien sur scène avant le mois de septembre. Mais souhaitons que ce ne soit pas ça.» 

«Ma tournée sera ma dernière. J’ai hâte de la faire aussi parce que je ne veux pas la faire à 82 ans! (rires) J’ai hâte de remonter sur scène, mais en attendant que ce soit possible de le faire, si je peux continuer à avoir du fun comme j’en ai eu à enregistrer ce spécial de Noël, ça va me permettre de garder le sourire.» 


Le spectacle virtuel de Michel Barrette, Mes drôles de Noëls, sera disponible dès mercredi au livedanstonsalon.com.