/portemonnaie/business
Navigation

Millions de dollars non réclamés: 3 outils pour récupérer votre argent en quelques clics!

Coup d'oeil sur cet article

Des millions de dollars oubliés dorment dans les coffres de différentes entités au pays. La bonne nouvelle, c’est que ces fonds pourraient atterrir dans vos poches. Voici trois outils simples pour vous faire découvrir de l’argent caché!

1- Le registre des biens non réclamés de Revenu Québec 

Une simple recherche en ligne vous permet de voir s’il y a un dossier à votre nom, mais aussi au nom de votre père, mère, oncle, tante, cousin, cousine, amis... Il y a des milliers de dossiers en attente d’être réclamés et il y en a pour plus de 10 000$ dans plus de 3500 d’entre eux! 

En 2019-2020, c’est plus de 25,6 M$ qui ont été remis à des personnes qui, souvent, n’en savaient rien.

«À l’heure actuelle, la valeur du montant le plus élevé dans un dossier est de 949 420$, donc ça peut vraiment valoir la peine de vérifier!» indique Martin Croteau, porte-parole de Revenu Québec. 

Chaque année, la valeur totale des biens non réclamés dans la province est d’environ 380 M$. Au menu: des produits financiers de toute sorte comme des polices d’assurance, des REER et des héritages oubliés, mais aussi des coffrets de sûreté qui contiennent parfois des bijoux, cartes de sports et autres biens rares. 

Notez que les biens de moins de 500$ peuvent être réclamés pendant 10 ans, et ceux de plus de 500$ peuvent l’être indéfiniment. 

2- La section «chèques non encaissés» du site de l’Agence du revenu du Canada (ARC) 

Nouveau de cette année, l’outil est disponible dans votre dossier en ligne. Il s’agit du même dossier en ligne que celui avec lequel vous réclamiez votre PCU. Il suffit de vous connecter, de vérifier sous l’onglet «services liés à» et ensuite «chèques non encaissés». 

«Je n’avais aucune idée que j’avais un chèque non encaissé, pourtant, je suis à mon affaire. Un petit 24,89$, c’est mieux que rien!» indique Marianne Harvey après avoir fait le test. 

Aussi incroyable que ça puisse paraître, les chèques d’impôt non encaissés totalisent environ...1 G$ présentement au pays. Vous avez bien lu: 1 000 000 000$!

En mai 2019, l’ARC estimait que 5 millions de Canadiens avaient des chèques non encaissés. Marianne est donc loin d’être la seule. Si vous êtes du genre à oublier de faire vos changements d’adresse, à tarder à vous inscrire au dépôt direct pour vos remboursements d’impôt, ou que vous avez perdu des petits chèques de TPS jadis entreposés dans un tiroir, cet outil est pour vous. Notez aussi que les chèques peuvent aussi avoir été perdus dans la poste sans que vous vous en aperceviez. 

Vous pouvez ensuite réclamer l'argent en remplissant le formulaire TPSGC535 et en l’envoyant en ligne dans votre dossier. 

En plus, les chèques n’expirent jamais!

3- Le registre des soldes non réclamés de la Banque du Canada 

L’outil de recherche en ligne permet une recherche rapide par nom, entreprise ou numéro de compte. Passez le mot à vos proches et partagez! 

Chaque année au 31 décembre, la Banque du Canada récupère les soldes oubliés des comptes détenus par les banques ou les sociétés de fiducie sous réglementation fédérale desquels elles sont incapables de retrouver le propriétaire. 

Fin 2019, la valeur totale des soldes s’approchait du milliard, soit 888 M$, répartis sur 2,1 millions de soldes. Ceux de moins de 1000$ sont conservés pendant 30 ans, tandis les soldes supérieurs le sont pendant 100 ans.  

À noter: en raison d’une hausse des demandes dans les derniers mois, le délai de réponse peut dépasser 10 mois. Vous aurez une surprise à la fin de l’été prochain. Patience!

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux