/news/coronavirus
Navigation

Les proches aidants les plus à risque aussi vaccinés en priorité

Bloc santé infirmière
Photo Adobe stock

Coup d'oeil sur cet article

Les proches aidants de 70 ans et plus qui se rendent régulièrement dans les CHSLD de la province seront, eux aussi, vaccinés en priorité, a annoncé Québec mardi.

Ainsi, les proches aidants se retrouveront sur un pied d'égalité avec les résidents et le personnel œuvrant dans les CHSLD et les résidences privées pour personnes âgées dans l'ordre de priorité établi pour la distribution des vaccins dans la province.

«Les personnes proches aidantes qui apportent un soutien régulier à un résident hébergé en CHSLD pourront ainsi se voir offrir le vaccin lorsque les activités de vaccination seront réalisées sur place», a détaillé le gouvernement, en précisant que les proches aidants doivent être âgées d'au moins 70 ans et se rendre au moins trois fois par semaine en CHSLD pour être que cela s'applique.

De plus, un seul proche aidant par résident pourra être vacciné en priorité.

«Nous avons la responsabilité de vacciner les clientèles les plus à risque en premier. Qu'une partie des personnes proches aidantes pourra y avoir accès aussi rapidement, au Québec, est une excellente nouvelle», a commenté le ministre de la Santé, Christian Dubé, par communiqué.

Les proches aidants de moins de 70 ans ou qui sont moins assidus en CHSLD devront attendre que la campagne de vaccination soit élargie à de plus larges pans de la population, au fur et à mesure que les doses seront disponibles.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.