/news/coronavirus
Navigation

Commerces et services essentiels: petit guide en vue du reconfinement

Commerces et services essentiels: petit guide en vue du reconfinement
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Dès le 25 décembre, les commerces de détail et les entreprises de soins personnels et d’esthétique cessent leurs activités jusqu’au 10 janvier inclusivement. Seuls les commerces et services essentiels demeureront ouverts.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Certains commerces seront cependant fermés le 25 décembre et le 1er janvier. N’hésitez pas à vérifier avant de vous rendre sur place.

Voici la liste des entreprises essentielles qui pourront être ouvertes durant le confinement des deux prochaines semaines:

- Épiceries et autres commerces d’alimentation

- Pharmacies 

*** Seulement pour les produits essentiels à la vie courante)

- Quincailleries

*** Seulement pour les produits requis pour effectuer de l’entretien extérieur, des réparations ou de la construction)

- Stations-service

- Commerces d’aliments et de fournitures pour les animaux

- Commerces d’équipements de travail (sécurité et protection)

- Commerces de produits, pièces et autre matériel nécessaires aux services de transport et de logistique ainsi qu’à la réparation ou à l’entretien d’un véhicule, incluant les centres de réparation et d’entretien de véhicules, mais excluant la vente de véhicules

- Commerces de grandes surfaces et autres surfaces de vente offrant à la clientèle une grande diversité de catégories de produits dont des produits alimentaires, de pharmacie et de quincaillerie 

 *** Seulement pour les produits habituellement vendus dans l’un des commerces mentionnés ci-haut, ce qui exclut notamment les jouets, les vêtements, les livres, les appareils électroniques, les articles de décoration, les articles de cuisine et les électroménagers

- Dépanneurs incluant les tabagies qui ne sont pas des points de vente de tabac spécialisés

- Commerces de produits pour exploitations agricoles

- Commerces d’articles médicaux, orthopédiques et soins de la vue

- Commerce situé dans un établissement post-secondaire offrant du matériel exigé spécifiquement dans les cours de l’établissement

- Commerces de produits spécialisés d’entretien ménager et de bâtiments

- Société des alcools du Québec (SAQ)

- Société québécoise du cannabis (SQDC)

- Les exploitants de ces commerces devront respecter les restrictions en vigueur concernant le nombre de personnes admises dans les commerces.

- Commerce en ligne

- La cueillette à l’auto demeure permise uniquement pour les commerces autorisés à poursuivre leurs activités, et ce, pour les produits qu’ils sont autorisés à vendre en magasin.

- Le commerce en ligne et la livraison demeurent autorisés.

- Réparation et location 

- Les commerces de détail non prioritaires qui offrent des services de réparation d’équipement informatique et électronique ou de réparation et de location d’outils ou d’équipement sportif et de plein air peuvent demeurer ouverts, mais uniquement pour ces services.

- Services de soins de santé

- Il est à noter que les services professionnels de soins de santé (dentistes, optométristes, physiothérapeutes, massothérapeutes, ostéopathes, etc.) ne sont pas visés par ces fermetures et pourront poursuivre leurs activités.

Toutefois, les services de soins esthétiques entrent dans la catégorie des services de soins personnels et d’esthétique et doivent donc cesser, sauf pour les suivis de soins qui sont nécessaires pour l’état de santé des patients (suivis postopératoires ou de nature thérapeutique).

- Soins esthétiques pour animaux 

*** Les entreprises offrant des services de soins esthétiques pour les animaux sont également visées par la fermeture des commerces de détail et des entreprises de soins personnels et d’esthétique. Les services de toilettage d’animaux ne sont donc pas autorisés du 25 décembre 2020 au 10 janvier 2021 inclusivement.

- Centres commerciaux

*** Seules les aires de circulation pourront être ouvertes dans les centres commerciaux afin d’assurer l’accès aux commerces qui ne sont pas visés par les fermetures.

- Télétravail

*** Le télétravail sera également obligatoire du 17 décembre 2020 au 10 janvier 2021 inclusivement pour toutes les personnes qui travaillent dans des bureaux, à l’exception des travailleurs dont la présence physique est jugée nécessaire par l’employeur pour la poursuite des activités de l’organisation. Cette consigne est applicable pour le secteur public et le secteur privé.

- Restaurants

*** Les restaurants situés dans des régions qui se retrouvent en alerte maximale (zone rouge), peuvent uniquement maintenir les services de livraison et de commandes pour emporter.

*** Les restaurants situés dans les régions qui se retrouvent en alerte (zone orange), peuvent quant à eux ouvrir leurs salles à manger sous respect des conditions en vigueur pour ces régions (maximum de 6 personnes par table, fin de la vente d’alcool à 23 h et fin de la consommation d’alcool à minuit).

SOURCE: Gouvernement du Québec en date du 23 décembre 2020

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.