/news/coronavirus
Navigation

L’Ontario se reconfine, mais pas comme le Québec

Coup d'oeil sur cet article

À l’instar du Québec, l’Ontario a renoué avec un confinement strict samedi, mais les règles diffèrent légèrement entre les deux provinces. Ceci se produit alors que la province la plus peuplée au pays a recensé 4301 nouveaux cas en deux jours, soit vendredi et samedi.

• À lire aussi: La France n’exclut pas un 3e confinement en cas d’aggravation

• À lire aussi: COVID-19: deux premiers cas de la nouvelle souche confirmés en Ontario

Les centres de ski sont fermés en Ontario, par exemple, alors qu’ils sont ouverts au Québec sous de strictes conditions.

De plus, dans le sud de l’Ontario, les élèves du secondaire retourneront en classe seulement à la fin janvier, alors qu’au Québec, les cours en présentiel reprendront en même temps que ceux du primaire, soit le 11 janvier.

En Ontario, le confinement durera plus longtemps qu’au Québec, du moins dans les régions du sud, où sont situées les principales villes.

Les nouvelles règles s’y appliqueront pendant quatre semaines, alors qu’elles seront en vigueur pendant deux semaines dans le nord de l’Ontario.

Au Québec, la fermeture des commerces non essentiels durera jusqu’au 10 janvier inclusivement, peu importe le palier d’alerte de la région où on se trouve.

Grosso modo, la liste des services non essentiels est à peu près la même dans les deux provinces.

Les nouvelles normes sanitaires sont imposées en Ontario alors que deux cas de la nouvelle souche de coronavirus viennent d’y être découverts.

Cette variante du virus serait beaucoup plus contagieuse, mais rien n’indique pour le moment qu’elle est plus dangereuse.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.