/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: deux premiers cas de la nouvelle souche confirmés en Ontario

Coup d'oeil sur cet article

L’Ontario a confirmé, samedi, ses deux premiers cas d’infections à la nouvelle souche du coronavirus sur son territoire.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: Variante du coronavirus : premier cas détecté en Suède, une dizaine en Italie

• À lire aussi: La pandémie de COVID-19 ne sera pas la dernière, avertit le patron de l’OMS

La province la plus peuplée du pays devient ainsi la première au Canada à recenser des cas du variant de la COVID-19, qui a d’abord été identifié au Royaume-Uni.

Il s’agit d’un couple de la région de Durham, en banlieue de Toronto, qui n’a pas d’historique de voyage connu ni de contacts à haut risque, a précisé la Santé publique par communiqué.

Les personnes infectées ont été avisées et se sont placées en isolement.

«Le Bureau de santé de la région de Durham a mené une enquête sur les cas et les contacts [de ces personnes] et l'Ontario travaille en collaboration avec nos homologues fédéraux de l'Agence de la santé publique du Canada», a déclaré la Dre Barbara Yaffe, médecin hygiéniste en chef adjointe de l’Ontario.

La Santé publique ontarienne a rappelé l’importance de respecter les consignes sanitaires, alors que la province entamait, samedi, un confinement panprovincial de deux à quatre semaines, selon la région.

Les autorités ont par ailleurs voulu se montrer rassurantes en réaffirmant que les études épidémiologiques ne démontraient pas que les personnes atteintes du variant étaient plus malades, bien qu’il se propage plus facilement et plus rapidement.

De plus, il n’y existe aucune preuve que le vaccin contre la COVID-19 n’est pas efficace contre cette nouvelle mutation du virus.

Reste que Santé Canada se préoccupe de la situation. L’agence fédérale a indiqué, samedi, que d’autres cas de cette nouvelle souche du virus pourraient être découverts ailleurs au pays dans les prochains jours.

Un programme a d’ailleurs été mis en place, en collaboration avec les provinces et les territoires, pour surveiller les mutations du coronavirus au pays.

Dans la foulée, Santé Canada a rappelé l’importance de respecter les consignes sanitaires. On défend également la quarantaine de deux semaines imposée aux voyageurs.

Les vols en partance du Royaume-Uni sont d'ailleurs interdits jusqu’au 6 janvier 2021 au Canada à cause de cette mutation.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres