/news/transports
Navigation

Les gestes de conduite dangereuse en hausse pendant la pandémie

Coup d'oeil sur cet article

Les cas de conduite dangereuse sont en hausse par rapport aux premières semaines de la pandémie de COVID-19, selon un sondage de l’Association canadienne des automobilistes (CAA) publié mardi.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Le coup de sonde révèle que les excès de vitesse, la conduite agressive et l’usage du téléphone au volant sont parmi les problèmes les plus fréquents observés sur les routes.

Ainsi, 56 % des sondés sont d’avis que les comportements de conduite imprudente ont bondi depuis septembre, comparativement au début de la pandémie.

Les Canadiens sont 35 % à avoir remarqué un plus grand nombre de cas d’excès de vitesse et 32 % ont observé des situations de conduite agressive. Environ 30 % ont constaté l’usage du cellulaire au volant.

Les résultats de l’étude constituent un bon motif, pour l’organisme d’assistance routière, pour mettre en garde les automobilistes qui auront à se déplacer «pour des raisons essentielles» durant les Fêtes.

«Même s'il y a moins de gens sur nos routes, les règles s'appliquent encore, et elles sont là pour une bonne raison: veiller à la sécurité de tout le monde», a indiqué dans un communiqué Ian Jack, vice-président aux affaires publiques de CAA.

«Soyez prudents si vous devez prendre la route pendant les Fêtes», a conseillé M. Jack.