/news/coronavirus
Navigation

Voyage à l’étranger: le ministre des Finances de l’Ontario dans l’embarras

Le ministre des Finances de l'Ontario, Rod Phillips
Photo d'archives, Agence QMI Le ministre des Finances de l'Ontario, Rod Phillips

Coup d'oeil sur cet article

Même si Ottawa exhorte les Canadiens à ne pas quitter le pays, et même si sa province est en confinement complet, le ministre des Finances de l’Ontario est en voyage dans le Sud avec sa femme depuis la mi-décembre.

• À lire aussi: Voyages dans le Sud: le gouvernement fédéral lance un avertissement

• À lire aussi: Les voyageurs devront se faire dépister avant et après leur retour

• À lire aussi: Les touristatas seront-ils vraiment surveillés?

Vivement critiqué par l’opposition, Rod Phillips a indiqué à différents médias du Canada anglais qu’il regrettait de s’être envolé pour l’île française de Saint-Barthélemy, une destination très prisée par les mieux nantis de ce monde.

Rod Phillips a aussi fait savoir qu’il allait écourter son voyage pour rentrer dès maintenant au pays et se placer en quarantaine.

Un peu plus tôt mardi, en entrevue au Globe and Mail, il s’était défendu en rappelant que la décision d’imposer un nouveau confinement n’avait pas encore été prise par son gouvernement quand il a décidé de partir en voyage.

«Si j'avais été au courant du confinement éventuel de la province le 26 décembre, nous aurions annulé le voyage», avait déclaré par écrit l’influent ministre du gouvernement Ford.

Reste que depuis le début de la pandémie, le gouvernement fédéral implore les Canadiens de ne pas faire de voyages non essentiels à l’extérieur du pays afin de limiter la propagation du virus.

Rod Phillips ne s’est d’ailleurs pas vanté qu’il était à l’étranger.

Sur les réseaux sociaux, il continuait à publier du contenu, comme s’il se trouvait en Ontario.

«Alors que nous faisons tous des sacrifices pour Noël, rappelez-vous que certains de nos concitoyens ne seront même pas à la maison pour le dîner de Noël avec Zoom. Des milliers de héros de première ligne seront au travail et veilleront sur nous. Quel est le héros spécial de votre vie que vous voulez remercier?» pouvait-on lire sur son compte Twitter le 24 décembre.

Plus gênant encore pour M. Phillips: dans une publication du 18 décembre dernier, il se vantait d’être allé faire une bonne action dans une pharmacie de sa circonscription.

Or, à cette date, il se trouvait à l’étranger.

«[M. Phillips] n'a fait aucune apparition ou sortie en public depuis le 13 décembre. Toutes les photos publiées depuis lors étaient des photos que notre personnel jugeait logique de publier avec le tweet», a excusé sa porte-parole, interrogée par le Globe and Mail.

Dans une déclaration en soirée, le premier ministre Doug Ford a désapprouvé son ministre et lui a demandé de revenir au pays dès maintenant.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres