/news/transports
Navigation

Épidémie... de cônes orange en 2021

De grands chantiers sont prévus du Centre-du-Québec jusqu’en Outaouais en passant par Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Les cônes orange continueront de perturber la circulation un peu partout au Québec dans la prochaine année. Plusieurs chantiers du ministère des Transports doivent voir le jour en 2021. Si la pandémie n’a pas entraîné de retards de travaux pour l’organe gouvernemental, le fait que plusieurs automobilistes font du télétravail en raison du virus pourrait soulager la pression sur le réseau routier.

Patience de mise dans Lanaudière et les Laurentides

À Joliette, le ministère des Transports du Québec (MTQ) entamera la réfection du pont de la route 158, qui franchit la rivière L’Assomption. Aussi, des travaux d’asphaltage sur l’autoroute 25 à Saint-Roch-de-l’Achigan et de réfection de la chaussée sur la 117 entre Val-David et Val-Morin risquent de contraindre les automobilistes. Très visible pour ceux qui empruntent l’autoroute des Laurentides, le chantier du pont d’étagement de Sainte-Anne-des-Lacs se poursuivra en 2021.


Festival de travaux à Montréal

Tunnel Ville-Marie, à Montréal.
Photo Pierre-Paul Poulin
Tunnel Ville-Marie, à Montréal.

L’accès au centre-ville ne sera pas facile puisque la réfection majeure du tunnel Ville-Marie, qui s’entamera avec la fermeture de la sortie pour la rue de la Montagne, doit s’étirer sur 10 ans. L’ouest de l’île sera aussi hypothéqué avec la reconstruction de la chaussée de l’autoroute 40 entre Sainte-Anne-De-Bellevue et Kirkland. 

Pont de la 55e Avenue, à Montréal.
Photo Pierre-Paul Poulin
Pont de la 55e Avenue, à Montréal.

Des travaux débuteront aussi sur le pont de la 55e Avenue, qui traverse l’A520 et le pont du boulevard Hickmore, qui enjambe l’A13. Le réaménagement des échangeurs Dorval et A13/A40 se poursuivra aussi. Le chantier du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine se mettra en place tranquillement avec les aménagements pour atténuer les impacts sur la circulation quand le trafic se fera sentir.  


Autoroute mortelle élargie en Outaouais

Surnommée « l’autoroute de la mort », l’A50 sera élargie entre Gatineau et L’Ange-Gardien. Présentement, ce tronçon de 7 km est composé principalement d’une voie dans chaque direction, sans terre-plein, où les voitures se croisent à 100 km/h. Le chantier prévu pour ce printemps ne doit pas occasionner d’entraves pour la circulation.  


Reconstruction de ponts en Montérégie

Pont Gouin à Saint-Jean-sur-Richelieu.
Photo Pierre-Paul Poulin
Pont Gouin à Saint-Jean-sur-Richelieu.

C’est cette année que devrait s’entamer le projet de reconstruction du pont de la route 104, qui enjambe la rivière l’Acadie à Saint-Jean-sur-Richelieu. Dans la même ville, les adeptes du Vieux-Saint-Jean seront heureux d’apprendre que le chantier de reconstruction du pont Gouin, au-dessus de la rivière Richelieu et du canal de Chambly, doit se terminer en 2021. Aussi, plusieurs chantiers d’asphaltage et le prolongement de l’autoroute 35 vers les États-Unis se poursuivent.   


Fin de grands chantiers en Mauricie et dans le Centre-du-Québec

Ceux qui voyagent entre Shawinigan et La Tuque ou qui fréquentent le parc national de la Mauricie seront heureux d’apprendre que la réfection de la route 155 à Grandes-Piles doit se terminer cette année. Dans le Centre-du-Québec, la reconstruction du pont d’étagement qui enjambe l’autoroute 20 à Notre-Dame-du-Bon-Conseil doit se terminer cet été. Finalement, la reconstruction du pont du chemin des Épinettes de Gentilly, fermé depuis 2019, doit commencer cette année.