/news/society
Navigation

Cohue sur le mont Royal après la bordée

Les amateurs de sport avaient très hâte d’en profiter

météo Mont-Royal
Photo Roxane Trudel Des centaines de Montréalais glissaient samedi après-midi sur le mont Royal.

Coup d'oeil sur cet article

Des centaines de Montréalais ont profité de la première vraie neige de la saison, samedi, pour se dégourdir les jambes en famille ou entre amis sur le mont Royal.

Ski de fond, luge, promenade en petit groupe et même vélo d’hiver : les Montréalais étaient nombreux à profiter de la belle température, samedi, se réjouissant devant les 13 centimètres qui sont tombés la nuit précédente.

Lors du passage du Journal samedi après-midi, le stationnement du mont Royal était plein à craquer, au point où il fallait attendre plus de 30 minutes en file pour espérer pouvoir se stationner. 

Rassemblés... à l’extérieur

Visiblement, plusieurs ont voulu profiter des assouplissements du gouvernement, qui permet désormais de se rassembler en groupe de huit personnes maximum à l’extérieur pour des activités sportives, culturelles ou récréatives, à condition de respecter la distanciation sociale. 

Sur les pentes, petits et grands riaient aux éclats dans leur pantalon de neige, en travaillant fort pour remonter la pente un peu à pic, mais surtout glissante. 

« Allez, go ! », encourage en riant Marie Line Perrier, tendant une corde à son conjoint et ses enfants pour les aider à remonter. 

« Ça n’a aucun sens, il y a tellement de monde. Mais au moins, on est dehors », commente la mère de famille en souriant.

En voyant le soleil et la neige, Jules Boissière et Romane Bechu ont, quant à eux, décidé de venir dévaler les pentes dans leurs luges improvisées en carton. 

« On ne sait pas encore si ça va marcher », s’esclaffe la jeune femme de 24 ans.

Quatre de chaque côté du terrain, un groupe en a aussi profité pour jouer au volleyball de plage... dans la neige. 

Températures douces

Bonne nouvelle pour les amateurs de sports d’hiver : la neige est là pour rester cette fois-ci, annonce Antoine Petit, météorologue chez Environnement et changements climatiques Canada.

« Ce qui est encore mieux, c’est que les températures vont être douces – entre -5 et 0 degré Celsius – pour la première moitié de janvier, donc des températures agréables pour les sports extérieurs, sans faire fondre la neige », précise-t-il. 

Il n’y a pas non plus de grosses bordées de neige en vue, ajoute-t-il, mais peut-être quelques précipitations de 2 à 4 cm.

Dès dimanche à 7 h, la Ville de Montréal enclenchera sa première opération de chargement de neige sur les quelque 10 000 km de rues, trottoirs et pistes cyclables de la métropole.