/entertainment/tv
Navigation

Ce qu’il reste du 31 décembre

Quels furent les éléments marquants des émissions de fin d’année ?

Coup d'oeil sur cet article

La soirée télévisuelle du 31 décembre a été riche en bons moments. Voici les 10 qui nous resteront le plus longtemps en tête. 

1. Police de Repentigny – Formation profilage (Bye Bye 2020) 

Capture d'écran, Radio-Canada

Les responsables des sketches traitant de « l’actualité noire » de 2020 ont relevé le défi haut la main. Riant intelligemment des clichés à connotation raciale, Frédéric Pierre, Preach, Richardson Zéphir et Bruno Ly ont livré deux des meilleurs segments du Bye Bye. Petite préférence pour Police de Repentigny – Formation profilage, dans lequel Widemir Normil reprenait son rôle du commandant Raymond Célestin dans Escouade 99

2. Sarah-Jeanne Labrosse (Bye Bye 2020) 

Capture d'écran, Radio-Canada

La recrue de l’année a connu plusieurs bons moments (Éloïse et Cintia d’OD Chez nous, Valérie Plante, Lucie Laurier), mais c’est son imitation de Marie-Mai qui remporte la palme. Oui, on peut parler des cheveux, des ongles... mais c’est son rire, reproduit avec une précision chirurgicale, qui nous a fait flancher. 

  • Écoutez la chronique culturelle d’Anne-Lovely Étienne sur QUB radio:

3. Damien Robitaille (En direct de l’univers) 

Capture d'écran, Radio-Canada

France Beaudoin et compagnie auraient pu s’asseoir sur leurs lauriers et rester en terrain connu. Or, l’équipe a repoussé ses limites en réservant même des surprises aux artistes invités pour chanter. La plus touchante est assurément celle organisée pour Damien Robitaille, qui s’est écroulé en voyant ses filles, qu’il n’a pas serrées dans ses bras depuis des mois. 

4. Tyra Banks (Infoman) 

Capture d'écran, Radio-Canada

Tyra Banks a fait bonne impression chez Jean-René Dufort. En 22 saisons d’America’s Next Top Model, la mannequin n’a jamais paru aussi sympathique. Plus de 10 ans après avoir inventé le terme « smize » (sourire avec les yeux), la femme d’affaires francophile a montré qu’elle maîtrisait cet art, dominant son combat en trois rounds contre Justin Trudeau. 

5. Le retour des Bougon (Bye Bye 2020) 

Capture d'écran, Radio-Canada

Réunir la famille Bougon pour parler du manque de savoir-vivre des touristes montréalais en Gaspésie fait assurément partie des meilleurs flashs du Bye Bye. Le plaisir avec lequel Rémy Girard, Antoine Bertrand, Louison Danis, Hélène Bourgeois-Leclerc et Claude Laroche ont retrouvé leurs vieux rôles était contagieux. 

6. Les apparitions spéciales (Bye Bye 2020) 

Capture d'écran, Radio-Canada

Laurent Duvernay-Tardif, Stéphane Rousseau, Marc Dupré, FouKi, Yves P. Pelletier... La revue humoristique de Simon-Olivier Fecteau regorgeait d’apparitions spéciales. Notre participation surprise préférée ? Geneviève Schmidt haut la main. Hilarante en préposée de Poche Canada moyennement bilingue, la polyvalente comédienne a prouvé qu’elle avait tout pour intégrer le noyau principal du prochain Bye Bye. 

7. L’hommage à Joyce Echaquan (En direct de l’univers) 

Bien qu’il n’ait duré qu’une trentaine de secondes, ce moment a marqué les esprits. Pour saluer la mémoire de Joyce Echaquan, l’équipe d’En direct de l’univers a réuni son conjoint, Carol Dubé, et Elisapie, le temps d’une vibrante Arnaq.

8. Les messages subliminaux (Bye Bye 2020) 

Pour être tout à fait honnête, on n’avait pas décelé les messages subliminaux du Bye Bye jusqu’à ce qu’on aille faire un tour sur Twitter, où des yeux avertis avaient repéré trois phrases cachées d’une demi-seconde dans le sketch des complotistes. « Le nouvel ordre mondial a écrit ce sketch », « Regarder derrière vous » et « Les comédiens du Bye Bye sont contrôlés par le 5G ». Fallait y penser !

9. Véronique Claveau (À l’année prochaine) 

L’ex-académicienne a souvent démontré ses talents d’imitatrice. Mais cette année, elle semble avoir atteint un niveau supérieur en proposant une Pénélope McQuade plus vraie que nature.

10. Le thème musical de Sarahmée (Infoman) 

Sur une musique aux forts accents pop et afrobeat de Tom Lapointe et Diego Montenegro, la reine du rap québécois a parfaitement résumé 2020 en 1 minute 30 secondes. 


En direct de l’univers – Spécial du jour de l’An, À l’année prochaine, Infoman, Bye Bye 2020 et Les coulisses du Bye Bye sont offerts en rattrapage sur ICI Tou.tv

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.