/news/coronavirus
Navigation

Faire le tour du monde en voilier pour éviter la pandémie

Coup d'oeil sur cet article

Un couple de Lévis a tout vendu pour acheter un voilier et parcourir le globe.

• À lire aussi: COVID-19: 7663 nouveaux cas et 121 décès durant les trois derniers jours au Québec

Les deux voyageurs naviguent depuis le mois de septembre dernier. Même la pandémie n'a pas changé leurs plans. 

L'histoire a débuté le 15 septembre pour ce jeune couple dans la vingtaine. Sarah-Jeanne Vien et Alexis Guay partageaient le rêve de voyager à travers le monde avec leur voilier.

La pandémie ne les a pas freinés dans leur voyage. Ils avaient prévu ce long périple depuis 2019.

En raison de la crise de la COVID-19, ils ont eu quelques embûches, notamment pour traverser la frontière américaine: ils ont dû le faire par avion. Ils se sont même fait livrer leur bateau par camion directement de l'autre côté de la frontière.

Depuis, ils vivent leur rêve. «On n'a pas senti les effets de la COVID du tout pendant qu'on était en voyage. On ne s’est jamais fait poser de questions», raconte Sarah-Jeanne, en direct des Bahamas. 

La COVID-19 n’a pas changé leurs plans, mais ils admettent avoir modifié certains aspects, notamment pour éviter certaines restrictions. 

«On l'aurait fait même s'il n'y avait pas eu la pandémie. Nous, on partait et dans notre tête, c'est sûr et certain qu'on partait en voilier pas simplement pour avoir la liberté non liée à la pandémie, mais simplement pour pouvoir vivre au gré du vent», explique Alexis. 

Ce jeune couple de Lévis veut poursuivre son voyage du côté de Nassau, la capitale des Bahamas. Pour l’instant, aucune date de retour n’est prévue.  

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres