/sports/hockey
Navigation

Kaiden Guhle à Laval cette saison?

Coup d'oeil sur cet article

Si les activités ne reprennent pas dans le hockey junior canadien, certains espoirs comme Kaiden Guhle et Jan Mysak du Canadien de Montréal pourraient évoluer dans la Ligue américaine de hockey (LAH) cet hiver. 

• À lire aussi: Le héros des Stars absent du camp

• À lire aussi: Les premiers trios du CH

C’est ce que le directeur général du Tricolore, Marc Bergevin, a avancé dimanche. En effet, la reprise des activités de la Ligue canadienne de hockey (LCH), particulièrement celles des circuits de l’Ouest (WHL) et de l’Ontario (OHL), demeure incertaine.

Or, Guhle, qui a été le premier choix (16e au total) du Canadien en 2020, évolue pour les Raiders de Prince Albert, dans la WHL. Mysak (48e en 2020) est quant à lui un membre des Bulldogs de Hamilton dans l’OHL. Les deux pourraient ainsi porter les couleurs du Rocket de Laval.

Guhle représente actuellement le Canada au Championnat du monde de hockey junior, où la formation de l’unifolié avait rendez-vous avec la Russie en demi-finale, lundi à Edmonton.

Gianni Fairbrother (77e en 2019), des Silvertips d'Everett, et Jacob LeGuerrier (126e en 2019), des Greyhounds de Sault-Sainte-Marie, sont les deux autres espoirs du Tricolore évoluant au sein de ces deux circuits.

La WHL avait annoncé au mois de décembre qu’elle repoussait le début de sa prochaine saison pour une période indéterminée. Elle devait initialement amorcer ses activités le 8 janvier prochain. Quelques jours plus tard, l’OHL l’a imitée, alors qu’elle devait amorcer sa campagne le 4 février.

Une section canadienne pour le Rocket également

Tout comme le Canadien de Montréal dans la Ligue nationale de hockey (LNH), le Rocket de Laval évoluera au sein d’une section entièrement canadienne la saison prochaine, dans la Ligue américaine de hockey (LAH).

C’est ce que le réseau de développement a annoncé, lundi. Le club-école du Tricolore fera partie de l’une des cinq sections temporaires mises en place pour ce calendrier 2020-2021, qui commencera le 5 février. Les Marlies de Toronto, le Moose du Manitoba et les Senators de Belleville seront les autres clubs en lice dans cette section.

Par ailleurs, trois formations, soit les Checkers de Charlotte, les Admirals de Milwaukee et les Thunderbirds de Springfield, ont décidé de ne pas prendre part à la campagne. Quatre équipes devront déménager temporairement, soit les Devils de Binghamton (Newark), le Reign d’Ontario (El Segundo, Californie), les Bruins de Providence (Marlborough) et les Gulls de San Diego (Irvine, Californie).

La section Atlantique ne comptera que trois équipes, tandis que la Pacifique mettra aux prises huit formations.

L’horaire et le format éliminatoires doivent encore être déterminés et seront annoncés à une date ultérieure.