/news/transports
Navigation

Mois de décembre cauchemardesque pour les traversiers entre Matane et la Côte-Nord

Coup d'oeil sur cet article

L’année 2020 s’est bien mal terminée pour les usagers de la traverse Matane–Côte-Nord. 

Durant le mois de décembre, le traversier NM Saaremaa a été contraint d’annuler 21 allers-retours. La période des Fêtes a été plutôt difficile alors que les départs ont été perturbés tous les jours sauf le 28 décembre.

C’est la troisième année consécutive que le traversier NM F.-A.-Gauthier n’est pas en service pendant la période des Fêtes. Cependant, lors des deux dernières années, la Société des traversiers du Québec (STQ) avait mis en place une desserte aérienne pour remplacer les traversiers.

Le député de Matane-Matapedia, Pascal Bérubé, réitère qu’il s’agit d’un service essentiel et réclame le retour d’une liaison aérienne pour assurer un service efficace.

«Qu’est-ce qui empêche le gouvernement du Québec d’affréter un avion pour permettre aux gens, pour qui c’est leur gagne-pain, de se rendre sur la Côte-Nord à temps?» dit-il.

Le député affirme que si la STQ n’est pas en mesure d’assurer ce service essentiel, il devrait dédommager les usagers.

La traverse Rivière-du-Loup–Saint-Siméon a cessé samedi, les gens qui souhaitent traverser entre la rive sud du Saint-Laurent et la Côte-Nord n’ont plus que l’option du NM Saaremaa ou de faire le détour par la route par Québec.

La STQ reconnaît que les dernières semaines ont été difficiles, mais que les conditions de navigations seront favorables dans les prochains jours pour permettre au NM Saaremaa d’effectuer plusieurs liaisons.

«Le service se poursuit, et au cours des prochains jours, on annonce moins de vent, donc ça s’annonce bien pour les prochains jours», assure le porte-parole de la STQ Alexandre Lavoie.

Le NM Saaremaa assurera le service à la traverse de Matane tant que le NM F.-A.-Gauthier ne sera pas de retour en service, ce qui pourrait prendre de nombreuses semaines. Le tristement célèbre traversier doit subir d’importantes réparations sur ses propulseurs. Son entrée en cale sèche est prévue à la mi-janvier.