/news/coronavirus
Navigation

Un nombre record de cas de COVID

Les hospitalisations atteignent un sommet pour la deuxième vague de cette pandémie qui déferle au Québec

Visite des travaux de l'Hôpital Lakeshore pour la 2e vague de la COVID et s'ajuster de la pandémie. Ils rénovent leurs installations vétustes.
Photo d'archives, Ben Pelosse L’hôpital général du Lakeshore, où travaille l’infirmière Judy Dagenais, qu’on voit ici en juillet, a vu son nombre de patients augmenter avant de diminuer dans les derniers jours.

Coup d'oeil sur cet article

Le congé des Fêtes se termine sous haute pression avec un nombre inégalé d’hospitalisations depuis le début de la deuxième vague, alors que le Québec fracasse son record de nouveaux cas de COVID-19.

• À lire aussi: Les effets du délestage du printemps se font encore sentir

• À lire aussi: Des experts jugent préférable de retarder la réouverture des écoles

« Nos soins intensifs sont assiégés », affirme le Dr Peter Goldberg, directeur de l’unité du même nom au Centre universitaire de santé McGill (CUSM). 

Son équipe soigne actuellement 23 patients positifs au virus, alors que seulement 21 lits ont été débloqués pour accueillir des patients atteints de la COVID. 

Au Québec, 150 malades de plus ont dû être hospitalisés dans la journée de samedi, pour un total de 1225 personnes. 

C’est sans compter les 13 nouveaux patients aux soins intensifs qui font grimper le total à 179, du jamais-vu depuis juin.

Pendant ce temps, le Québec recense 7663 nouveaux cas depuis le 31 décembre, dont le triste record de 2869 cas dimanche, en plus de 121 morts.

« On a vraiment étiré l’élastique. On arrive à un moment où des décisions difficiles devront être prises », soutient Fatima Tokhmafshan, généticienne et bioéthicienne de l’Institut de recherche du CUSM.

  • Écoutez l'entrevue de Richard Martineau avec Dr. Mathieu Simon, chef des soins intensifs à l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, sur QUB radio:

La fête est finie

Signe inquiétant, certains qui ont contourné les règles à Noël se trouvent déjà sous le respirateur mécanique.

« Sur mes neuf patients, j’en ai seulement deux qui ne sont pas là à cause d’une tricherie du temps des Fêtes », fait remarquer le Dr François Marquis, chef du service des soins intensifs de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Le Dr Peter Goldberg s’attend pour sa part à ce que « le groupe de patients du jour de l’An » arrive dans son unité dans les semaines à venir. 

Un peu, beaucoup

Par ailleurs, Le Journal a constaté des disparités dans la répartition des patients COVID au sein des hôpitaux montréalais depuis la fin décembre. 

Ainsi, les données du ministère de la Santé montrent que le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) dispose de 125 lits d’hospitalisation « désignés COVID », mais que seuls 30 % d’entre eux étaient occupés en date du 28 décembre. 

À l’inverse, l’hôpital Maisonneuve-Rosemont, l’hôpital de Verdun ou l’hôpital général du Lakeshore affichaient des taux d’occupation au-delà de 75 % à la même date.

 « Il faut que tout le monde contribue de façon équitable et qu’il n’y ait pas d’hôpitaux qui soient pénalisés. Tout le monde doit mettre la main à la pâte », insiste Karl Weiss, microbiologiste et spécialiste en maladies infectieuses à l’hôpital général juif à Montréal. 

Étant donné que certains arrondissements de la métropole sont plus touchés par le virus, les hôpitaux qui s’y trouvent reçoivent plus de patients. Leur transfert dans un autre établissement est toutefois compliqué par leur fragile condition médicale.

Les lits désignés COVID  

CHUM 

  • Soins intensifs : 25 
  • Hospitalisations : 125  

CUSM 

  • Soins intensifs : 21 
  • Hospitalisations : 120  

Hôpital Maisonneuve-Rosemont 

  • Soins intensifs : 18 
  • Hospitalisations : 90  

Hôpital Santa Cabrini 

  • Soins intensifs : 0 
  • Hospitalisations : 39  

Total sur l'Île de Montréal 

  • Soins intensifs: 138 
  • Hospitalisations: 845  

Le bilan du jour   

  • Cas dans le monde: 84 898 547  
  • Décès dans le monde: 1 840 268  
  • Cas au Canada: 601 319  
  • Cas au Québec: 210 304  
  • Par rapport au 31 décembre: + 7663 cas au Québec  
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.